Le vaccin Pfizer/BioNTech est-il « sûr » et nécessaire pour les enfants de 5-11 ans ?

Par Suzanne Durand
21 septembre 2021
Mis à jour: 21 septembre 2021

Selon les résultats d’une étude annoncés lundi par les laboratoires, le vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 serait « sûr » et « bien toléré » par les enfants de 5 à 11 ans.

Les deux entreprises prévoient de soumettre ces données aux autorités « dès que possible », selon un communiqué, qui précise que la réaction immunitaire était « comparable » à celle observée chez les 16 à 25 ans qui ont reçu un vaccin plus fortement dosé.

Il s’agit des premières données cliniques pour ce groupe d’âge. L’Agence européenne des médicaments (EMA) et la FDA américaine ont autorisé les vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna, basés sur la technologie de l’ARN messager, à partir de 12 ans.

Un risque de décès dû au Covid inférieur à 0,001% chez les enfants de 5 à 10 ans

Selon un édito de la rédaction, pour accéder à l’image globale du risque Covid-19, l’étude la plus complète à ce jour a été publiée en février 2021 dans la prestigieuse revue Nature. Elle a été réalisée par des chercheurs de l’Université de Cambridge et de l’Institut Pasteur et est intitulée « Age-specific mortality and immunity patterns of SARS-CoV-2 ». (« Modèles de mortalité et d’immunité par âge du SARS-CoV-2 », ndlr).

Dans cette étude qui analyse séparément les chiffres d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie, les résultats ressortent avec une clarté parfaite : être atteint par le Covid-19 crée un risque de décès inférieur à 0,001% chez les enfants de 5 à 10 ans (pour un Covid diagnostiqué, ce qui ne prend donc pas en compte les nombreuses formes asymptomatiques non repérées).

Des effets secondaires des vaccins plus élevés

Le risque est à peine supérieur pour la tranche 10-20 ans. Dans chaque tranche d’âge, l’absence de « comorbidité » fait diminuer le risque, qui augmente par contre si on en subit une (à savoir : cancer, surpoids, pathologie rénale, diabète, insuffisance cardiaque…).

Ces chiffres sont à mettre en regard, pour la stratégie de vaccination, du risque individuel pris lors d’une vaccination : d’après la CDC américaine, les effets secondaires des vaccins Covid-19 sont mortels dans 0,002% des cas. C’est peu, mais les mathématiques sont simples en comparant ces chiffres à ceux du risque Covid fonction de l’âge.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ