Le Yin et le Yang – Un équilibre harmonieux essentiel à la santé

Par Christina Xu
2 septembre 2019 Mis à jour: 2 septembre 2019

Le concept du Yin et du Yang est à la base même de la façon dont la société chinoise traditionnelle comprenait toute chose, du mieux-être individuel à une société harmonieuse. Il est au cœur du taoïsme et d’un concept fondamental de la philosophie et de la culture traditionnelle chinoises.

Le concept du Yin et du Yang précède la science occidentale de plusieurs siècles et représente une compréhension profonde de la nature du corps, de la matière et de l’énergie. Cette dualité essentielle a été révélée par les découvertes scientifiques ultérieures de la science occidentale, bien que la terminologie soit différente.

À LIRE AUSSI :

– Trois concepts de la science antique chinoise que la science moderne commence à peine à saisir

On en trouve partout, à la matière des zéros et des uns de la programmation informatique. On peut le voir dans l’équilibre entre la matière et l’énergie et les processus métaboliques de notre corps, c’est-à-dire l’activation et le métabolisme actif, ou le repos et la récupération pendant les périodes de maintien de l’homéostasie.

Mais il y a une différence fondamentale dans la façon dont de nombreux Occidentaux comprennent cette dualité essentielle et comment elle est comprise dans la culture traditionnelle chinoise. Même si les physiciens comprennent bien que la dualité de la matière, qu’on observe entre autres avec les charges positives et négatives des particules atomiques, est essentielle à la création, la plupart des gens pensent que les opposés sont en opposition et en conflit en raison de leur nature même. Dans la culture chinoise, ces opposés sont complémentaires et interdépendants.

Le Classique interne de l’empereur Jaune, le premier livre à consigner la médecine chinoise, décrit le Yin et le Yang comme « les lois générales de l’univers, le principe fondamental de toute chose, à l’origine de tout changement, le moteur de la croissance, la destruction et le réservoir du Shen (l’esprit). Quand nous traitons des maladies, nous devons chercher l’origine des causes dans l’état de santé, et la vérité n’est rien de plus que les concepts du Yin et du Yang ».

À LIRE AUSSI :

– La médecine chinoise pour traiter l’insomnie et permettre un bon sommeil

Le Yin et le Yang sont un système dynamique et holistique qui fournit stabilité, équilibre et ordre pour atteindre le bonheur, la santé et le bien-être. Cela s’étend des atomes de notre corps jusqu’à notre société.

Récemment, au travail, j’ai entendu mon collègue se plaindre de travaux en retard, de travaux inachevés ou de travaux mal exécutés. Il a dit qu’il y avait trop de patrons et pas assez de travailleurs.

C’est une situation courante dans le milieu de travail où il y a parfois trop de personnes qui donnent des directives et trop peu qui entreprennent le travail. Pour qu’une équipe fonctionne, elle doit agir comme une seule équipe. Et pour ce faire, vous avez besoin de ceux qui dirigent et de ceux qui exécutent. La soumission fait l’objet d’une vilaine accusation dans la société occidentale, mais c’est une caractéristique essentielle et précieuse aux relations harmonieuses. Sans cela, les équipes s’embourbent dans le débat et rien n’est fait, ou il n’y a que quelques personnes submergées par les exigences d’un trop grand nombre de décideurs, et ces ressources limitées entraînent des tensions sur le bon fonctionnement de l’organisation.

Il doit y avoir un équilibre dans toutes nos actions et pensées, tant au sein des organisations que pour nous-mêmes, personnellement, dans notre façon de vivre. Le Yin et le Yang, c’est comprendre et reconnaître les capacités de nos ressources et quelle est la meilleure façon de les utiliser et de les gérer.

(Shutterstock)

Les manifestations du Yin et du Yang

Le monde est riche et coloré, et toute chose ou phénomène peut être divisé en deux natures opposées. Aucune des deux n’est capable d’exister sans l’autre. Les manifestations physiques du Yin et du Yang comprennent les charges positive et négative, le masculin et le féminin, la lumière et l’ombre, le feu et l’eau, le repos et le travail, le patron et l’exécutant, monter et descendre, et on pourrait ajouter une infinité d’autres exemples.

Pour l’illustrer simplement, si vous avez un déséquilibre dans votre corps entre le Yin et le Yang, il est probable que vous ne vous sentirez pas bien. Le Classique interne de l’empereur Jaune fait remarquer que « le Yang en excès produit de la chaleur, et le Yin en excès produit du froid. »

Si vous êtes malade et avez une forte fièvre, c’est une indication que vous avez trop de matières Yang dans votre corps et que votre quantité de matières Yin est trop basse. Si vous allez voir un médecin chinois, il pourra utiliser des herbes de nature rafraîchissante pour éteindre le feu dans votre corps, pour abaisser votre Yang à un niveau normal. Naturellement, quand le Yin et le Yang retrouveront leur équilibre, votre fièvre aura disparu.

Mais vous ne voulez pas simplement dominer le corps. Après tout, cette chaleur est une réponse immunitaire, dans le paradigme occidental. Le corps utilise un processus d’oxydation pour générer cette chaleur et brûler les agents pathogènes. Vous voudrez donc refroidir le corps sans compromettre son immunité.

Si au lieu de cela, nous supprimons simplement la fièvre et contournons le système immunitaire avec des antibiotiques pour combattre la maladie, il peut y avoir des effets secondaires allant d’un système immunitaire qui ne se tempère pas en faisant son travail, à la destruction de notre microbiome, ces microbes sains qui vivent en nous et qui sont essentiels pour notre santé.

Bien sûr, une fièvre peut parfois mettre la vie en danger et doit être supprimée. Et parfois une infection bactérienne doit être contenue. Mais là encore, il faut trouver un équilibre, et ces prescriptions doivent être ajustées selon les effets secondaires.

La médecine chinoise maintient non seulement la santé et guérit les maladies grâce au principe du Yin et du Yang, mais la compréhension de l’équilibre de ces forces dicte aussi l’ordre et la structure de notre mode de vie. Nous devons travailler – mais aussi nous amuser – pour maintenir la joie et le sens dans notre vie. Nous devons servir les autres mais aussi prendre soin de nous-mêmes. Nous devons créer des choses pour survivre dans ce monde, mais pour ce faire, nous devons aussi détruire des choses.

La vie consiste en un équilibre de ces forces, et quand nous l’oublions, nous faisons face aux conséquences inévitables de ce déséquilibre.

Christina Xu a obtenu son baccalauréat à l’Université de médecine chinoise de Pékin. Maintenant installée en Australie, elle consacre son temps à défendre et à promouvoir les avantages de la médecine traditionnelle chinoise auprès de la société occidentale dans son ensemble. Pour en savoir plus : PreserveHealth.com.au

RECOMMANDÉ