Les leçons de vie des oiseaux

Par Donna Martelli
15 novembre 2021
Mis à jour: 15 novembre 2021

Les oiseaux sont de charmantes créatures qui reflètent la sagesse de la nature.

Je suis tombée amoureuse des oiseaux lorsque j’ai pris soin d’un conure (petit perroquet) pour une amie pendant qu’elle était en vacances. Jusque-là, je pensais que les oiseaux étaient jolis à regarder et parfois agréables à écouter, mais je ne croyais pas qu’ils pouvaient avoir autant de personnalité. Je me trompais.

J’ai des « oiseaux d’extérieur » dans plusieurs mangeoires, mais j’ai aussi deux « oiseaux d’intérieur » qui sont mes adorables animaux de compagnie. Ces petites créatures ont un esprit, une volonté et des émotions, et elles font naturellement ce qu’il faut la plupart du temps. En plus de me rendre heureuse, ils m’ont appris beaucoup de choses sur la vie.

Routine

Les oiseaux sont des créatures routinières. Ils se réveillent quand il fait jour et dorment quand il fait nuit. Cette pratique naturelle était aussi le mode de vie des êtres humains, avant qu’ils ne vivent aux rythme de l’électricité. Nous avons apporté des modifications et allongé nos journées de travail, de sorte qu’un emploi du temps en accord avec la lumière du soleil n’est plus pratique pour nous aujourd’hui. Cependant, je ne peux m’empêcher de me demander si le respect de cet horaire ne permettrait pas de développer en nous des capacités plus profondes qui ne sont pas accessibles autrement.

Prendre soin de soi

En se pomponnant et en se toilettant constamment, les oiseaux prennent grand soin d’eux-mêmes. Ils se préparent pour leur journée comme si leur contribution était nécessaire et indispensable. Ne devrions-nous pas faire de même ? Nous ne voulons manquer aucune occasion, que ce soit pour nous-mêmes ou pour ce que nous pouvons donner à quelqu’un d’autre.

Communauté

En s’épaulant et en œuvrant ensemble, les oiseaux démontrent l’importance de la communauté. Même s’ils se disputent lorsque l’un d’entre eux dépasse les bornes, ils règlent rapidement leurs différends et se remettent au travail. Ce faisant, ils s’encouragent et s’apprécient mutuellement.

Alors que seuls, nous sommes vulnérables, nous sommes forts lorsque nous faisons front ensemble contre les menaces et l’adversité. Lorsqu’ils sentent un danger, les oiseaux s’avertissent rapidement les uns les autres, présentant un front uni contre l’adversaire. Un printemps, j’ai vu un bébé merle qui était tombé de son nid. Je suis allé le ramasser pour le remettre au nid, et soudain, plus de 30 merles sont apparus dans les arbres voisins en criant après moi. Heureusement, j’ai sauvé le bébé et je suis parti avant que l’armée ne puisse attaquer.

Repos

Les oiseaux font des pauses pour prendre une collation ou un bain dès qu’ils en ressentent le besoin. Le faisons-nous, ou renonçons-nous à la détente que même une pause de 10 minutes peut nous apporter ? Nous avons des échéances, nous devons donc continuer à travailler pour les respecter. Je sais que nous ne pouvons pas prendre de bain si nous travaillons à l’extérieur, mais que diriez-vous d’une promenade dans le quartier ou d’une tasse de thé ? Une pause de quelques minutes seulement renouvellera nos forces et rajeunira notre énergie mentale.

Abri et guérison

Les oiseaux cherchent un abri ou s’éloignent lorsqu’il fait trop froid dehors. Ils se reposent et se calment lorsqu’ils sont malades. Que faisons-nous ? Nous essayons de continuer, et nous postons nos douleurs sur Facebook. Alors que notre corps est créé pour guérir dans le calme et dans le repos.

Conscience

Sommes-nous, comme les oiseaux, aussi présents et conscients de notre environnement que nous devons l’être ? Ils remarquent même les petites choses, qu’elles soient nuisibles ou utiles. Ils ne manquent jamais une occasion de s’ébattre avec leurs amis, mais ils peuvent être intensément sérieux en même temps. Nous devons être conscients de notre environnement et marcher avec circonspection pour connaître notre position dans le contexte du moment. Si quelque chose ne semble pas correct, les oiseaux s’en éloignent, et nous devrions en faire autant.

Les oiseaux captent l’instant présent en saisissant la graine de tournesol qui se trouve devant eux. Nous devrions remarquer et apprécier les bénédictions qui nous arrivent chaque jour. Décidons de ne pas laisser une vision étroite nous faire rater les nombreuses petites choses qui bénissent nos cœurs.

Une alimentation saine

Il y a ensuite la question de l’alimentation. Nous mangeons souvent des choses qui ne sont pas saines alors qu’ils ne mangent que les bons aliments : des protéines accompagnées de légumes et de fruits frais de saison. Si nous suivions cette seule leçon des oiseaux, nous aurions l’énergie et la force mentale dont nous avons besoin pour la journée. Cela dit, les oiseaux mangent mal si on leur en donne l’occasion, comme les morceaux de pain que l’on donne aux canards. Il y a là aussi une leçon à tirer : évitez les situations où vous serez tenté de mal manger.

Partager

Lorsqu’ils ont trouvé une bonne chose, les oiseaux appellent immédiatement leurs amis pour leur annoncer la nouvelle. Il suffit d’un seul oiseau pour s’arrêter devant mes mangeoires nouvellement remplies et exprimer sa joie. Très vite, l’air est rempli de toutes sortes de gloussements, de gazouillis et de battements d’ailes, tandis qu’ils s’abandonnent au festin. Oui, les bonnes nouvelles doivent être partagées et appréciées ! La coopération l’emporte sur la compétition.

Passer du temps dans la nature

Il est vrai que les oiseaux vivent dans la nature, mais les avantages de la vie en plein air peuvent aussi être les nôtres. Être dehors, et même travailler avec nos mains dans la terre, si le temps le permet, peut nous apporter la paix et la joie comme aucune autre activité.

L’éducation des enfants

Les oiseaux adultes élèvent leurs enfants et leur transmettent tout ce qu’ils doivent savoir pour survivre dans le monde extérieur. Lorsqu’ils atteignent leur majorité, les oiseaux parents les mettent dehors et les forcent à voler de façon indépendante. Ils n’essaient pas de garder leurs enfants adultes dans le nid.

En conclusion

Comme les oiseaux, nous devons chanter pour que les autres puissent nous entendre. Chacun d’entre nous a une mélodie unique que le monde a besoin d’entendre. Et lorsqu’il est temps d’aller de l’avant, nous devons lâcher la branche à laquelle nous nous agrippions et faire confiance à nos ailes pour nous porter.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ