L’éducation des enfants : l’importance des animaux de compagnie

Les animaux domestiques apportent non seulement de nombreux bienfaits pour la santé, mais ils peuvent également apprendre aux enfants à prendre soin d'eux et à assumer leurs responsabilités.
Par Parnell Donahue
13 octobre 2021
Mis à jour: 13 octobre 2021

J’ai pris conscience de la valeur des animaux de compagnie alors que je travaillais par une belle journée d’été. Je déjeunais sur la terrasse de la clinique lorsque j’ai remarqué qu’une de mes patientes adolescentes se dirigeait vers moi.

En serrant ma main tendue, elle a commencé : « Je veux que tu rencontres quelqu’un. » Elle a fait un geste vers le chien tenu au bout de sa courte laisse. « Il s’appelle Ollie », a-t-elle poursuivi en s’asseyant sous le parasol et en soulevant le grand chien sur ses genoux. Il l’a léché sur les lèvres.

« Vous devez penser que ce n’est pas hygiénique », dit-elle sans gêne. Puis elle a ajouté : « C’est mieux que d’embrasser un garçon stupide ! » Son humeur a brusquement changé et des larmes ont coulé de ses yeux.

« On dirait que tu as rompu avec ton petit ami », ai-je dit.

« Il a rompu avec moi ! » Les larmes ont commencé à couler.

Ollie l’a regardée pendant qu’elle parlait, puis a commencé à lécher ses larmes. Quand il a estimé qu’elle avait assez pleuré, il a mordillé le lobe de son oreille. Sur ce, elle a rigolé et s’est ressaisie, m’a regardé et a dit : « Je ne peux pas rester triste ou en colère quand Ollie est là. Il comprend toujours. Les gens devraient être davantage comme les chiens ».

« Je sais que ma mère m’aime, mais elle ne comprend pas ce qu’Ollie fait, et mes amis non plus. Avoir Ollie, c’est comme avoir toujours son meilleur ami. Je lui dis tout, et il écoute et comprend. Il ne m’interrompt jamais, ne se met jamais en colère contre moi, ne me dit jamais ce que je dois faire et il est toujours là quand j’ai besoin de lui. »

Emily savait de quoi elle parlait. Les chiens font preuve de compassion, de loyauté et d’amour inconditionnel, et ils nous donnent une autre occasion d’apprécier les créatures de Dieu.

Des études ont montré ce que les propriétaires d’animaux ont toujours su : avoir un animal de compagnie nous aide à rester en bonne santé. Les médecins ont découvert que les propriétaires d’animaux vivent plus longtemps, se rétablissent plus rapidement après une maladie ou une blessure et sont généralement plus heureux que les adultes qui n’ont pas d’animal.

Les enfants qui entretiennent une relation étroite avec un animal de compagnie ont plus de facilité à faire face au stress de la vie. L’Académie américaine de pédiatrie, dans une déclaration sur les différentes façons d’aimer ses enfants, a affirmé : « Posséder un animal de compagnie peut aider les enfants, même ceux qui souffrent de maladies chroniques et qui sont atteints de handicaps, à se sentir mieux en stimulant l’activité physique, en améliorant leur attitude générale et en leur offrant une compagnie constante. »

Des études récentes montrent que les nourrissons qui sont en contact avec des chiens et des chats ont moins d’allergies pendant leur enfance et à l’âge adulte, ce qui va à l’encontre des conseils médicaux que reçoivent habituellement les familles ayant des antécédents d’allergies. Les médecins savent désormais que la présence d’un chien ou d’un chat à la maison diminue le risque d’allergies et d’asthme.

Les psychologues et les psychiatres ont découvert que les animaux de compagnie peuvent aider leurs patients à se rétablir plus rapidement. Les personnes qui consultent des thérapeutes sont plus à l’aise pour parler de sujets sensibles lorsqu’elles tiennent, caressent ou sont simplement près d’un animal de compagnie. La grand-mère de notre chien de famille, Belle, a travaillé avec un psychothérapeute dans le Wisconsin.

Les animaux domestiques, en particulier les gros chiens et les chevaux, encouragent leurs maîtres à faire de l’exercice. L’exercice présente de nombreux avantages pour la santé ; il réduit l’incidence de l’obésité, diminue le risque de crise cardiaque et aide à contrôler la pression artérielle. Et les chiens offrent une protection ainsi que de la compagnie.

Certains chiens aident les enfants à apprendre à lire. L’école de mon petit-fils avait un chien nommé Dusty, qui adorait s’asseoir et écouter les enfants lire. Dusty ne critiquait jamais le lecteur et s’intéressait toujours à celui qui lui offrait de l’attention. Les enfants adoraient faire la lecture à Dusty, et en lisant davantage, ils amélioraient leurs compétences en lecture et leur estime de soi.

Des propriétaires d’animaux m’ont confié que le fait de s’occuper d’un animal de compagnie a permis à leurs enfants de tirer des leçons importantes. Ils apprennent à se concentrer sur des choses autres qu’eux-mêmes. Nourrir ou brosser un chien n’est pas comme sortir les poubelles ; les deux doivent être faits, mais les chiens montrent de la reconnaissance pour ce qui est fait pour eux, alors que les poubelles s’en moquent. Les enfants savent quand on a besoin d’eux et se sentent appréciés, ce qui contribue à développer leur estime de soi. Ces leçons leur apprennent la structure, la responsabilité et la discipline.

Assurez-vous que vos enfants participent à l’entretien de l’animal. Trop souvent, les parents assument cette responsabilité, mais si les parents font tout le travail, comment les enfants en profiteront-ils ?

Notre chienne Belle est tombée malade à l’âge de 16 ans et a traversé le pont arc-en-ciel. Ce fut un événement très traumatisant pour nous. J’ai fabriqué un beau cercueil pour Belle, nous l’avons enveloppé dans une couverture que son vétérinaire, le Dr Bowling, nous a gentiment fournie, et nous avons enterré Belle dans notre jardin. Nous avons envisagé de nous procurer un autre chien. Quelques mois plus tard, un de nos fils adultes a demandé quand allions-nous remplacer Belle. J’ai répondu que nous n’étions pas sûrs de le faire.

« Eh bien », a-t-il dit, « vous devriez ! »

« Pourquoi ? » a demandé Mary.

« Parce que depuis que Belle est morte, papa devient désagréable. »

Plus tard cette année-là, nous avons ramené Frosty à la maison. Frosty a beaucoup d’ancêtres de la même lignée que Belle, et il est tout aussi gentil. Frosty a changé notre vie.

Si vous avez l’espace, le temps et les moyens, offrez à votre famille un chien ou un autre animal de compagnie, laissez vos enfants vous aider à vous en occuper et voyez la différence que cela fait dans votre famille.

Profitez des enfants qui font partie de votre vie et que Dieu continue de vous bénir, vous et votre famille.

Frosty, récemment adopté par la famille, en 2015. (Avec l’aimable autorisation de Parnell Donahue)
Belle, l’ancienne sténographe de l’auteur. (Avec l’aimable autorisation de Parnell Donahue)
L’auteur, le Dr Parnell Donahue, avec la petite chienne de la famille, Belle. (Avec l’aimable autorisation de Parnell Donahue)
Quelques-uns des petits-enfants de l’auteur avec Frosty. (Avec l’aimable autorisation de Parnell Donahue)

Le Dr Parnell Donahue est pédiatre, vétéran de l’armée, auteur de quatre livres et du blog ParentingWithDrPar.com, et animateur de l’émission « Parenting Matters » sur WBOU. Lui et sa femme, Mary, ont quatre enfants adultes ; tous sont titulaires d’un doctorat, dont deux sont également médecins. Contactez-le sur le site Parenting-Matters.com.


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ