L’efficacité du vaccin Covid-19 de Pfizer tombe en dessous de 50 % au bout de 5 mois selon une étude

Par Katabella Roberts
7 octobre 2021
Mis à jour: 7 octobre 2021

L’efficacité du vaccin Covid-19 de Pfizer-BioNTech tombe en dessous de 50 % au bout de cinq mois, selon une nouvelle étude publiée dans la revue médicale The Lancet ce 4 octobre.

L’étude (pdf), qui a été financée par Pfizer, a pour but d’évaluer l’efficacité globale, par variant, du vaccin Pfizer-BioNTech contre les infections par le virus du PCC (Parti communiste chinois) et les admissions à l’hôpital liées au Covid-19 au fil du temps.

Les chercheurs ont analysé les dossiers médicaux informatiques de plus de 3,4 millions d’hommes et de femmes qui étaient membres de l’organisation de soins de santé du Kaiser Permanente Southern California entre le 14 décembre 2020 et le 8 août 2021, et ont évalué l’efficacité du vaccin jusqu’à six mois après leur inoculation.

Ils ont constaté que le vaccin Pfizer est efficace à 88 % au cours du premier mois après l’immunisation complète, mais que son efficacité chute à 47 % au bout de cinq mois.

Le vaccin s’est également avéré très efficace contre le variant Delta, offrant une efficacité de 93 % au cours du premier mois après la vaccination complète, mais diminuant à 53 % après quatre mois.

En comparaison, l’efficacité contre d’autres variants non Delta est de 97 % après un mois et tombe à 67 % après quatre ou cinq mois, selon l’étude.

L’efficacité contre les hospitalisations liées au delta est restée élevée, à 93 %, jusqu’à six mois, ont précisé les chercheurs.

Les chercheurs ont déclaré que la réduction de l’efficacité est probablement due à l’affaiblissement de l’immunité au cours de la période qui s’est écoulée depuis que la personne a reçu la deuxième injection par rapport à la souche Delta.

« Nos résultats confirment l’efficacité élevée de BNT162b2 contre les admissions à l’hôpital jusqu’à environ six mois après la vaccination complète, même en présence d’une large diffusion du variant Delta », écrivent les chercheurs.

« La réduction de l’efficacité du vaccin contre les infections par le SRAS-CoV-2 au fil du temps est probablement due principalement à la diminution de l’immunité à long terme et non au fait que le variant Delta échappe à la protection vaccinale. »

« Nos résultats réaffirment, dans un contexte réel aux États-Unis, que la vaccination avec [le vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19] reste un outil indispensable pour se protéger contre le Covid-19, en particulier les admissions à l’hôpital associées au Covid-19, causées par tous les variants actuels », ont-ils ajouté.

La dernière étude financée par Pfizer arrive un jour après une autre étude BioRxiv publiée ce lundi qui a montré que les niveaux d’anticorps générés par deux injections du vaccin Pfizer-BioNTech peuvent diminuer jusqu’à 10 fois sept mois après la deuxième vaccination.

Cette recherche, qui doit encore faire l’objet d’un examen par les pairs, a noté que la baisse du taux d’anticorps mettra en péril la capacité de l’organisme à se défendre contre le Covid-19 si l’individu est infecté.

L’étude a porté sur 56 participants en bonne santé qui ont reçu deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech. Le sang des participants a été analysé une première fois après avoir reçu la seconde injection et une seconde fois au bout de six mois.

Les chercheurs ont recommandé d’administrer une troisième injection de rappel pour améliorer l’efficacité du vaccin.

Les deux études réitèrent les conclusions de Pfizer et BioNTech publiées au mois de juillet, selon lesquelles l’efficacité du vaccin est passée de 96 % à 84 % en six mois.

Le vaccin Pfizer-BioNTech est le plus utilisé aux États-Unis. Au 30 septembre, plus de 226 millions de doses ont été administrées, contre 151 millions de doses du vaccin Moderna et 15 millions de doses du vaccin Johnson & Johnson.

Tammy Hung a contribué à la rédaction de cet article.

Katabella Roberts est une journaliste actuellement établie en Turquie. Elle couvre l’actualité et le monde des affaires pour le journal Epoch Times, en se concentrant principalement sur les États-Unis.


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ