L’épave du « navire des péchés » refait surface après sa disparition en 1936

Par EMG Inspired Staff
12 août 2019 Mis à jour: 12 août 2019

Beaucoup de gens sont fascinés par les épaves, car dans bien des cas, aucun survivant n’est resté pour révéler l’histoire de ce qui s’est passé dans les derniers instants qui ont précédé le naufrage. En explorant ces épaves, on peut reconstituer la vie qui existait à bord du navire et ainsi recueillir un aperçu historique.

En 2016, après le passage de la tempête El Nino, une épave de l’époque de la prohibition a refait surface au large des côtes sud de la Californie. L’infâme « navire des péchés » était auparavant un navire réputé pour la prostitution et le jeu, qui étaient illégaux. Il semble qu’il contienne encore plus de 100 000 dollars américains en pièces d’argent.

Lorsque le navire de plus de 90 mètres a refait surface sur la plage de Coronado en Californie, à la grande surprise des habitants qui s’y reposaient, il a suscité la curiosité de beaucoup.

« C’est vraiment incroyable ! J’ai vécu ici toute ma vie et j’ai été plusieurs fois sur cette plage et je n’avais aucune idée que c’était là », a déclaré un habitant cité par ABC.

Beaucoup de gens sont même allés y jeter un coup d’œil. « Nous avons eu quelques cas de sauvetages autour du naufrage. Les gens se sont approchés du navire pour le regarder et ils se sont retrouvés dans un trou » a déclaré Sean Carey le commandant des Sauveteurs de Coronado à Fox 5. « Il y a des trous profonds autour de l’épave. Le niveau d’eau peut passer de genou jusqu’au cou en une fraction de seconde. »

Susan Enowitz, historienne de la ville de Coronado, a déclaré à 10 News : « C’est très intéressant. Il y a une sorte de mystère autour de ce sujet. »

Ce n’est que plus tard que l’épave a été identifiée comme étant celle du SS Monte Carlo, un navire de l’époque de la prohibition des années 1930. Le « navire des péchés », géré par la populace, affichait autrefois « dîner, danse et dames », ainsi que « jeu », pour ceux qui voulaient se livrer à certaines activités illicites à une époque où la prohibition déclinait.

L’histoire du SS Monte Carlo

L’infâme Monte Carlo était lié aux eaux internationales, ce qui lui permettait de contourner les lois américaines. Les ferries partaient du quai de Hawthorn Street toutes les quinze minutes, transportant des clients qui cherchaient un peu plus d’indulgence que ce que la loi ne leur permettait. Il est même raconté que des célébrités hollywoodiennes telles que Mae West et Clark Gable visitaient le « navire des péchés ».

Bien que le bateau ait été critiqué pour ses activités illicites, la police n’a pas pu arrêter ses opérations, car il ne relevait pas de leur juridiction. Les voix les plus puissantes contre le SS Monte Carlo étaient celles qui venaient de l’Église, et elles tenaient absolument à le fermer.

« Des évangélistes du comté de San Diego et de la Californie du Sud ont consacré tous leurs sermons aux ‘navires des péchés’ : ‘Que Dieu lance contre eux son ardente colère !’ […] Quand les amarres se sont brisées et que le navire s’est écrasé, ils se sont félicités », a raconté Joe Ditler, de NBC, qui étudiait le vaisseau pendant plus de trois décennies.

Le navire coula le 31 décembre 1936, lorsqu’il fut frappé par une violente tempête, et resta perdu depuis lors. Selon l’historienne Enowitz, le navire n’a jamais été récupéré et a été laissé pour couler dans le sable.

À LIRE AUSSI :

« Des chercheurs trouvent l’épave d’un sous-marin australien disparu il y a 100 ans »

Puis, en 2016, les tempêtes d’El Niño ont dévasté les sables littoraux, révélant une fois de plus au monde le tristement célèbre navire.

On pense même que le navire abrite quelque part dans ses entrailles un trésor de pièces d’argent d’une valeur d’environ 100 000 $US.

Regardez la vidéo :

RECOMMANDÉ