L’équipe de campagne de Trump intente un procès contre les votes rejetés en Arizona

Par Allen Zhong
8 novembre 2020
Mis à jour: 10 novembre 2020

Samedi, l’équipe de campagne de réélection du président Donald Trump et le Comité national républicain (RNC: Republican National Committee) ont intenté un procès en Arizona à propos de prétendus votes rejetés dans le comté de Maricopa.

L’équipe de campagne de Donald Trump a affirmé que certains votes effectués directement sur place n’ont pas été pris en compte en raison de conseils inappropriés donnés par les membres du personnel électoral.

« Lorsqu’une machine détecte un vote excédentaire sur un bulletin de vote, les employés du bureau de vote doivent informer les électeurs qui votent sur place de l’erreur et leur donner la possibilité de corriger le problème. Au lieu de cela, les employés du comté de Maricopa ont utilisé un bouton vert et ont demandé aux électeurs d’appuyer sur ce bouton pour contourner l’erreur », a déclaré l’équipe de campagne dans un communiqué. « En conséquence, les machines ont ignoré les choix des électeurs dans ces votes excédentaires. »

L’équipe de Trump et le RNC affirment que le problème a été causé par les employés des bureaux de vote qui ont eu du mal à faire fonctionner les nouvelles machines et qui ont demandé au comté d’inspecter manuellement les bulletins de vote annulés lors du vote direct, de la même manière que les employés des bureaux de vote manipulent les bulletins de vote envoyés par la poste ou déposés.

Le bureau de l’enregistrement du comté de Maricopa n’a pas répondu immédiatement aux questions posées par le journal Epoch Times.

Le candidat démocrate à la présidence, Joe Biden, a actuellement une courte avance en Arizona. Le comté de Maricopa est la plus grande circonscription électorale de l’Arizona, avec plus de la moitié des voix pour les deux candidats.

Ces derniers jours, M. Trump s’est exprimé sur la nécessité de protéger le caractère sacré des urnes tout en affirmant que les démocrates essayaient de lui « voler » l’élection, en partie en comptant les bulletins de vote arrivés en retard. Les équipes juridiques de M. Trump soutiennent que les bulletins postés avant le 3 novembre, le cachet de la poste faisant foi, mais reçus après le jour du scrutin ne devraient pas être comptés et que les votes qui ont été comptés sans la présence d’observateurs républicains dans les centres de dépouillement devraient également être considérés comme des « votes illégaux ».

Plus tôt dans la journée, l’avocat de M. Trump, Rudy Giuliani, a annoncé que l’équipe de campagne de réélection de M. Trump lancerait un procès en Pennsylvanie pour contester les bulletins de vote par correspondance qui ont été comptés sans la présence d’observateurs républicains sur les lieux.

« Nous allons déposer un procès fédéral qui couvrira ici [à Philadelphie] et à Pittsburgh, et nous aurons autant de témoins que nécessaire pour la Cour. Pour l’instant, il pourrait y avoir jusqu’à 90 témoins », a déclaré M. Giuliani.

NOUVEL HORIZON – Les révoltés du confinement défient le pouvoir

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ