Les actes de vandalisme se multiplient sur les radars nouvelle génération

Par Emmanuelle Bourdy
14 août 2019 Mis à jour: 14 août 2019

Les radars nouvelle génération appelés radars tourelles font actuellement leur apparition en France. Ces installations peuvent contrôler la vitesse de circulation dans les deux sens et sont destinées à flasher les véhicules qui sont en excès de vitesse.

Mais ces radars tourelles sont à peine installés qu’ils subissent déjà de plus ou moins fortes dégradations, malgré le fait qu’ils soient positionnés sur des mâts à plus de 4 mètres de haut.

Les radars installés en ville subissent toutefois de moins fortes dégradations que ceux installés hors agglomération. Ceux qui sont installés notamment au bord des voies rapides sont les plus touchés par les actes de vandalisme.

Les moins touchés vont être recouverts d’une bâche, d’une poubelle voire être affublés d’un gilet jaune comme cela a été le cas pour le radar de Thionville (57) par exemple.

Celui de Strasbourg avait quant à lui, subi un sort pour le moins singulier puisqu’il avait servi de perchoir à une volaille pas comme les autres. En effet, Yannick Krommenacker s’était déguisé en poulet et, perché sur le radar, il arborait une pancarte sur laquelle on pouvait lire : «Marre de se faire plumer», ainsi que le relatait Radars-auto.com en avril dernier. L’intervention des pompiers avec la grande échelle avait été nécessaire pour l’en faire descendre.

Le radar tourelle installé au niveau du pont de Coise sur la RD 1006 – près de Coise-Saint-Jean-Pied-Gauthier en Savoie – a, quant à lui, subi des dommages irréversibles puisque ce mardi 13 août, il a été découvert entièrement détruit. Ce sont des pneus en feu positionnés autour du socle qui ont fini par faire plier le poteau sous la chaleur. Il avait été installé fin juillet. La gendarmerie mène l’enquête afin de trouver les coupables de cet acte.

Il est prévu que des radars tourelles soient installés en grand nombre d’ici fin 2020.

Au total, 6000 tourelles seront positionnées mais toutes ne seront pas équipées du système radar. Seulement 1200 radars seront installés et pourront être déplacés dans les 6000 tourelles ainsi que l’explique Radars-auto.com, les autres tourelles seront des radars leurres.

Outre le contrôle de la vitesse, ces radars sont également destinés à la verbalisation des automobilistes qui auront commis diverses infractions au code de la route et dont on peut retrouver les différentes utilisations dans Radars-auto.com.

RECOMMANDÉ