Les acteurs de la série «Happy Days» se réunissent et se revoient 35 ans après leur dernier tournage

Par Louise Bevan
21 novembre 2019 Mis à jour: 21 novembre 2019

Cinq acteurs de « Happy Days » – Henry Winkler, Ron Howard, Don Most, Anson Williams et Marion Ross – se sont réunis le 13 novembre 2019, pour une raison très particulière.

Les anciennes co-stars se sont réunies à Los Angeles pour une collecte de fonds afin de rendre hommage à la série qui les a rendues célèbres et pour honorer son grand créateur, Garry Marshall. Le réalisateur acclamé est décédé en 2016.

(De gauche à droite) Don Most, Ron Howard, Henry Winkler, Marion Ross et Anson Williams devant le Garry Marshall Theatre à Burbank, Californie, le 13 novembre 2019 (©Getty Images | Rachel Luna)

La réunion était organisée autour d’un gala de collecte de fonds pour le Garry Marshall Theatre de 130 places à Burbank, en Californie. Les stars de la télévision ont eu l’occasion de se remémorer, de revivre et de partager leurs souvenirs préférés de la série Happy Days, longtemps appréciée et populaire.

En peu de temps, les stars se sont mises à se remémorer leurs bons souvenirs de la série télévisée qui avait duré longtemps.

« Nous avons joué ensemble, nous avons travaillé ensemble », a déclaré Henry Winkler à ET Online dans une interview lors de la réunion.

« Je sais tout sur eux ! » s’est exclamé Marion Ross, provoquant des rires du groupe.

Henry Winkler (©Getty Images | Rachel Luna)

« C’était un peu comme le boys band du moment ; c’était ce genre d’état d’esprit », explique Ron Howard, parlant de l’expérience du groupe après que Happy Days a fait à chaque membre de la distribution centrale un nom familier.

Henry Winkler, 74 ans, a probablement obtenu les titres les plus prestigieux pour son rôle d’Arthur « Fonzie » Fonzarelli, un homme taquin et chaleureux. « Ils voulaient un grand Italien et ils ont eu un petit Juif », plaisante l’acteur, selon Entertainment Weekly.

Le rôle de Henry Winkler lui a valu trois nominations aux Emmys. Il est devenu un réalisateur/producteur de renom, un auteur de livres pour enfants et un défenseur des enfants dyslexiques ; Henry Winkler souffre lui-même du même mal.

Don Most (©Getty Images | Rachel Luna)

Ron Howard, 65 ans, a joué le respectable Richie Cunningham avant de raccrocher son chapeau d’acteur en faveur de la réalisation de films hollywoodiens. Un homme d’exception (A Beautiful Mind) et Da Vinci Code font partie de ses réalisations cinématographiques les plus remarquables.

Howard a été particulièrement ému par les retrouvailles. « Nous sommes ici au nom de Garry, dit-il, et pourtant je vis la reconstitution d’une histoire. »

Marion Ross (©Getty Images | Rachel Luna)

La douce et saine Mme Cunningham a été jouée par Marion Ross, 91 ans. En parlant de ses co-stars Ron Howard et Henry Winkler, elle a dit : « Vous n’avez jamais vu deux gars qui occupaient si bien les rôles principaux. Je suis fière d’avoir été leur ‘mère’. »

« Nous étions si bons dans ce que nous faisions parce que nous nous respections et nous nous aimions les uns les autres », a déclaré Don Most, 66 ans, qui jouait Ralph Malph, à propos de ses amis et anciens collègues. « On a fait en sorte que ça ait l’air facile, et ça ne l’était pas. »

Anson Williams (©Getty Images | Rachel Luna)

Anson Williams, 70 ans, également réalisateur, se souvient d’avoir reçu des mots d’encouragement de la part du créateur de Happy Days.

Garry Marshall a dit : « Vous ne serez peut-être pas acteurs toute votre vie, surtout vous Anson, se souvient Anson Williams, ajoutant : « En fait, il a dit cela. Il nous a donné une chance incroyable. Il nous a donné une vie. »

Richie (Howard) et Fonzie (Winkler) à l’appartement de Fonzie au-dessus du garage de Cunningham dans « Happy Days » (©Wikimedia Commons | ABC Television)

Happy Days a été diffusé de janvier 1974 à septembre 1984 sur la chaîne ABC. Au total, l’équipe a filmé 255 épisodes d’une demi-heure sur un total de 11 saisons.

« À l’époque, il y avait trois réseaux », a déclaré M. Williams à ET Online. « Je veux dire qu’on avait 55 millions, 58 millions de personnes par semaine qui regardaient l’émission ! »

Le regretté Garry Marshall reçoit le prix Paddy Chayefsky Laurel pour ses talents d’écrivain à la Writers Guild Awards à Los Angeles le 1er février 2014. (©Getty Images | Alberto E. Rodriguez)

Garry Marshall, qui a également réalisé Pretty Woman, est décédé en juillet 2016 des suites d’une pneumonie.

Toutefois, le 13 novembre 2019, son héritage durable s’est manifesté dans l’amour, le respect et les souvenirs partagés par le groupe soudé d’acteurs que Garry Marshall aura rapprochés. Happy Days – Les Jours heureux ont fait d’heureux souvenirs.

RECOMMANDÉ