Les anciens Égyptiens avaient des signes du zodiaque totalement différents, découvrez quel est le vôtre

Par Robert Jay Watson
21 juillet 2019 Mis à jour: 21 juillet 2019

Tandis que beaucoup de gens connaissent leurs signes astrologiques dans les zodiaques occidentaux et chinois, peu de gens savent aujourd’hui quoi que ce soit sur l’un des plus anciens zodiaques au monde.

Celui-ci vient du pays des pharaons, du Sphinx et des pyramides ! En effet, il s’agit de l’ancienne Égypte.

Bien sûr, les Égyptiens n’avaient pas la même façon que nous de diviser l’année. L’année elle-même était divisée en trois saisons (120 jours chacune), et chaque signe du zodiaque se répétait plusieurs fois au cours de l’année.

Aujourd’hui, nous allons regarder ce zodiaque et voir ce qu’il peut nous dire !

Le Nil

Du 1er au 7 janvier ; du 19 au 28 juin, du 1er au 7 septembre, et du 18 au 26 novembre

©Pixabay | RonPorter

Le Nil est le fleuve le plus long au monde et son delta fertile et ses crues annuelles étaient essentielles à la survie de la civilisation égyptienne. Pour les personnes nées sous ce signe, leur principale qualité est le perfectionnisme. Ces gens à l’esprit pratique sont des gens d’action qui font attention à tous les petits détails. Ils voient bien ce qu’il faut faire et font en sorte que cela se produise.

Cependant, les perfectionnistes ont souvent de la difficulté à assumer les moments où les choses ne vont pas aussi bien qu’ils l’auraient souhaité, surtout si c’est la faute de quelqu’un d’autre. L’animal pour ce signe est l’antilope.

©Pixabay | Linzmeier1

Amon-Rê

Du 8 au 21 janvier, du 1er au 11 février

©Shutterstock | agsaz

Dans la mythologie égyptienne, le dieu puissant de la Création est le signe de ceux qui ont un don inné pour le leadership. Ces personnalités dominantes sont naturellement orientées vers le contrôle et le soutien d’une équipe.

Bien que ces personnes ont le don de résoudre les problèmes, si ce n’est leur entêtement qui les propulsent au sommet, elles ont beaucoup plus de difficulté à être de bons membres d’équipe dans des situations où tout le monde est égal.

Mout

Du 22 au 31 janvier, du 8 au 22 septembre

©Shutterstock | AndreyO

Dans la tradition égyptienne, Mut est la déesse du Ciel. La principale qualité de ceux qui sont nés sous ce signe est d’être protecteurs. C’est ce qu’ils savent bien faire et ce qui leur apporte de la joie.

Cela signifie qu’ils sont très doués pour donner et s’investir dans la vie des autres. La partie problématique de leur personnalité est qu’ils s’investissent beaucoup dans ces relations et peuvent se sentir blessés et se retirer lorsqu’ils ne réussissent pas.

Leur animal sacré est le vautour.

Geb

Du 12 au 29 février, du 20 au 31 août

©Shutterstock | AndreyO

Les gens qui sont nés sous ce signe sont sous la tutelle du dieu de la Terre et leur personnalité se démarque par la bienveillance. Ce sont de bonnes âmes, mais ils ont tendance à se mettre de l’avant.

Lorsqu’ils s’engagent avec d’autres personnes, ils sont le genre de personnes sur lesquelles vous pouvez compter pour être là quand vous en aurez le plus besoin. Le problème, c’est qu’ils peuvent se sentir dépassés en essayant d’aider tout le monde.

Leur animal sacré est l’oie.

Osiris

Du 1er au 10 mars, du 27 novembre au 18 décembre

©Shutterstock | DiPetre

Les personnes nées sous le signe d’Osiris, le dieu du monde de l’au-delà, ont une personnalité fondamentalement divisée, tout comme les Gémeaux dans le système occidental. D’un côté, ils peuvent être incroyablement courageux. D’un autre côté, ils peuvent être très sensibles.

Ce curieux mélange de traits de caractère signifie qu’ils réussissent très bien dans des postes de direction et qu’ils peuvent obtenir l’appui des autres, mais qu’ils sont aussi très sensibles à la critique et n’y réagissent pas bien.

Leur animal sacré est le taureau.

©Pixabay | RonBerg

Isis

Du 11 au 31 mars, du 18 au 29 octobre, du 19 au 31 décembre

©Pixabay | lilianecaliste

La déesse de la Nature règne sur les personnes nées à cette période, et ses enfants sont caractérisés par leur indépendance. Ces gens peuvent rester calmes et raisonnables, peu importe ce qui se passe. Ils ne dépendent que d’eux-mêmes pour résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés.

Cependant, ils peuvent finir par s’isoler du reste du monde s’ils ont le sentiment que leurs plans ou projets ont été contrecarrés.

©Unsplash | Rohan Makhecha

Leur animal est le bélier.

Thoth

Du 1er au 19 avril, du 8 au 17 novembre

©Shutterstock | BasPhoto

Dans l’ancienne Égypte, Thot était le dieu de la Lune, et les gens nés sous son signe seront créatifs. Ces enfants de la Lune peuvent voir les choses de différents points de vue et ont une grande intuition. Ils sont capables d’essayer de nouvelles choses et de nouvelles idées sans crainte.

Ce qui est difficile pour ces gens, c’est d’admettre que leur première impression et leur intuition pourrait s’avérer être fausse !

Leur animal sacré est l’ibis.

Horus

Du 20 avril au 7 mai, du 12 au 19 août

©Pixabay | DEZALB

Nés sous le signe du dieu des pharaons, régnant sur les puissances terrestres, ceux qui ont ce signe se distinguent par leur audace. Ne jamais laisser passer une chance, ils n’ont aucune aversion au risque. Ils désirent le pouvoir et le leadership non seulement pour eux-mêmes mais aussi pour les autres.

Leur problème est de ne pas respecter les règles et les limites, qu’ils considèrent souvent comme faites pour les autres et pas pour eux.

Le serpent est leur animal sacré.

Anubis

Du 8 au 27 mai, du 29 juin au 13 juillet

©Shutterstock | Catmando

Ce dieu de la mort, représenté avec une tête de chien, est le signe des gens émotifs. Ces âmes sensibles ressentent tout profondément, leur propre douleur et celle des autres. Le problème avec cette capacité d’émotivité est qu’elle peut les amener à trop s’investir dans la vie des autres.

Leur animal est le chacal.

Seth

Du 28 mai au 18 juin, du 28 septembre au 2 octobre

©Shutterstock | tan_tan

Seth est le dieu du Chaos, et à juste titre, les gens avec ce signe sont imprévisibles et capables de se balancer entre les extrêmes. Ils n’obéissent aux ordres de personne et sont très rebelles. Cependant, s’ils ont la chance de travailler seuls, ils peuvent trouver des solutions extrêmement intelligentes et originales aux problèmes, puisqu’ils pensent en dehors des sentiers battus.

Leur animal est un hybride de plusieurs autres, dont un oryctérope du Cap (un animal d’Afrique qui est aussi appelé cochon de terre), un âne et un renard.

Bastet

Du 14 au 28 juillet, du 23 au 27 septembre, du 3 au 17 octobre

©Shutterstock | AndreyO

La déesse des chats est le signe des gens pacifiques. Ces personnes recherchent l’équilibre dans leur vie et dans les situations dans lesquelles elles se trouvent, évitant à tout prix les conflits. Étant donné le chaos de ce monde, ils se retirent souvent ou s’échappent dans d’autres mondes afin de trouver la paix qu’ils recherchent.

Leur animal sacré est le chat, bien sûr.

Sekhmet

29 juillet au 11 août, du 30 octobre au 7 novembre

©Getty Images | JEAN-PIERRE CLATOT

Déesse de la guerre, Sekhmet est le signe d’une autre double personnalité (comme Osiris). D’un côté, les gens nés sous son signe sont inflexibles, tandis que de l’autre côté, ils peuvent être très faciles à vivre. D’un côté, ils peuvent être incroyablement rigides et stricts, exigeant le respect de principes et de directives. De l’autre côté, ils sont beaucoup plus susceptibles de prendre la vie comme elle vient avec bonheur.

Bien qu’il n’y ait aucune garantie du côté à qui vous aurez affaire, vous devriez toujours vous attendre à la possibilité de chacune.

Leur animal est le lion.

©Pixabay | IanZA
RECOMMANDÉ