Les Français pourront-ils choisir la marque de leur vaccin qui leur sera injecté ?

Par Sarita Modmesaïb
9 janvier 2021
Mis à jour: 9 janvier 2021

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, s’est exprimé jeudi soir concernant la vaccination. Il a indiqué que les Français ne pourront pas choisir la marque du vaccin qui leur sera injecté.

Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Novavax, Sanofi… la liste des groupes pharmaceutiques proposant un vaccin contre le Covid-19 ne cesse de s’allonger. En France, pour l’heure, seuls les vaccins de Pfizer et Moderna disposent d’une autorisation de mise sur le marché (AMM).

Le vaccin mis au point par les laboratoires Pfizer et BioNTech a eu le feu vert de l’Agence européenne des médicaments (EMA) et de la Commission européenne dès le 21 décembre dernier. Celui du laboratoire américain Moderna a été autorisé le 6 janvier pour l’Europe et vient juste d’être validé en France par la Haute Autorité de santé (HAS), le 8 janvier.

« Aujourd’hui, nous avons deux vaccins validés, deux vaccins à ARN Messager […] avec la même efficacité, les mêmes indications. Il n’y a pas lieu de poser la question du choix » a précisé Olivier Véran, jeudi 7 janvier, sur BFMTV.

Cette règle est déjà valable pour d’autres types de vaccins, tels que celui de la grippe ou des maladies pédiatriques.

Le ministre a aussi ajouté que « d’autres vaccins » sont en attente de validation. « Il y en a trois autres qu’on attend assez rapidement. Si les indications sont les mêmes que pour les deux premiers, vous serez vaccinés par l’un ou l’autre, indistinctement, comme ce sera le cas dans le monde entier. »

Focus sur la Chine – Confinement en Chine : des résidents sans nourriture


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ