Les Français s’opposent massivement à la baisse de vitesse à 110 km/h sur l’autoroute

Par Michal Bleibtreu Neeman
28 juin 2020
Mis à jour: 28 juin 2020

Cette mesure, qui a été proposée par la Convention citoyenne sur le climat le dimanche 21 juin, est massivement rejetée par les Français, selon un sondage du Réseau Action Climat dévoilé par Le Parisien.

Selon le sondage du Réseau Action Climat, plus des deux tiers des Français ont massivement rejeté la proposition de la Convention citoyenne sur le climat sur la question de la baisse de la vitesse sur l’autoroute de 130 à 110 km/h.

Ces données correspondent à ceux d’un précédent sondage réalisé par Odoxa pour Le Figaro et France Info, selon lequel près des trois quarts des Français (74 %) sont massivement opposés à cette proposition.

Plus des deux tiers des Français (69 %) dénoncent « une contrainte de plus » et une « mesure gadget » proposée par la Convention citoyenne pour le climat, la qualifiant de « démagogique » ou encore d’ « un chiffon rouge qu’on agite sous le nez du taureau ».

Cette proposition, dont le but est de faire baisser la pollution émise par les voitures, a été défendue par plusieurs ministres, à l’instar d’Élisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire et l’eurodéputé écologiste Yannick Jadot, mais n’arrive pas à convaincre tout le monde. Même auprès des sympathisants d’Europe Écologie Les Verts, cette idée divise, avec seulement 47 % des interrogés à y être favorables, selon France Info.

Cinquante-cinq pour cent des Français pensent qu’abaisser la vitesse de 20 km/h ne permettra pas d’atteindre l’objectif. En revanche, beaucoup parmi les personnes interrogées évoquent la perte de temps sur un long trajet et l’endormissement.

Quant aux autres mesures proposées par la Convention, les Français sont largement en faveur de leurs propositions.

Rénovation énergétique obligatoire des bâtiments

La semaine dernière, l’Association 40 Millions d’automobilistes a lancé une pétition en ligne contre cette proposition et affirme avoir déjà reçu 400 000 signatures.

Le sondage montre que les Français étaient favorables à d’autres mesures proposées par les 150 citoyens tirés au sort, membres de la Convention citoyenne sur le climat. C’est le cas des mesures comme la révision de la Constitution pour y intégrer le climat, l’obligation d’une rénovation énergétique des bâtiments, la création d’un crime « d’écocide » ou simplement l’interdiction des voitures les plus polluantes en centre-ville.

Emmanuel Macron doit apporter une « première réponse » ce lundi 29 juin aux propositions qui lui ont été transmises la semaine dernière.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ