Les gens dans le monde entier apprennent la méditation pour élever leurs esprits, les enfants aussi en bénéficient

Par EMG Inspired Staff
30 septembre 2019 Mis à jour: 30 septembre 2019

La santé physique et mentale est directement liée à cultiver positivement l’esprit et le corps.

C’est pourquoi la méditation, qui existait déjà dans l’Antiquité, est de plus en plus pratiquée par les gens dans la société trépidante d’aujourd’hui, dans le but d’améliorer leur mode de vie.

Un grand nombre de disciplines de méditation qui visent à élever une personne spirituellement sont basées sur d’anciennes valeurs traditionnelles orientales ; il est prouvé qu’elles ont de grands bienfaits pour la santé. La méditation fait partie des traditions de la culture orientale et est de plus en plus pratiquée en Occident.

(©Falun Dafa Information Center)

Un exemple est la discipline spirituelle du Falun Gong (appelée aussi Falun Dafa), qui est maintenant pratiquée dans le monde entier après avoir été rendue publique par M. Li Hongzhi en Chine en 1992 pour que les gens puissent gratuitement la pratiquer.

En plus des cinq séries d’exercices méditatifs simples et faciles à apprendre, le Falun Gong guide la personne à appliquer dans sa vie quotidienne les principes universels de « Zhen-Shan-Ren » (Authenticité-Bienveillance-Tolérance), qui sont au cœur de la culture traditionnelle chinoise.

(©The Epoch Times)

Il est bien connu que la méditation développe non seulement la conscience sensorielle, mais aussi la conscience de soi, c’est-à-dire de ses pensées, ce qui a permis à de nombreux pratiquants de la méditation de surmonter leurs peurs, leur dépendance au tabac, à la drogue, etc.

Que l’on s’assoie dans le confort de son foyer, dans un parc ou même au bord d’un lac tranquille, méditer un peu tous les jours est un exercice agréable et enrichissant qui procure des bienfaits à long terme. Cultiver à la fois le corps et l’esprit aide à maintenir un état de bien-être constant.

(©The Epoch Times)

La méditation a un effet calmant qui peut réduire le stress et l’anxiété tout en harmonisant la personne à la nature. Pour les enfants, c’est une excellente façon de favoriser une base de développement solide et c’est une habitude saine qui peut se poursuivre à l’âge adulte.

La petite fille ci-dessous, nommée Fadu, avait 3 ans au moment où cette photo a été prise. Sa mère, Jane Dai, l’aide à pratiquer la méditation assise du Falun Gong.

(©Minghui.org)

La position de méditation avec les deux jambes croisées s’appelle le lotus complet, ressemblant à la fleur de lotus.

Le corps des enfants est flexible, les enfants peuvent généralement facilement s’asseoir dans la position complète du lotus. Les avantages de la position du lotus sont qu’elle a un effet calmant et apaisant sur le corps et l’esprit, en particulier les émotions.

(©Minghui.org)

Malheureusement, certains membres de l’élite dirigeante chinoise ont perçu la croissance fulgurante du Falun Gong comme une menace au régime autocratique chinois et ont mobilisé tous les niveaux du Parti communiste, de la police et des médias nationaux pour persécuter et calomnier cette pratique populaire, dont le nombre de Chinois la pratiquant était estimé à 100 millions en 1999.

Le bilan épouvantable de la Chine en matière de droits de l’homme n’est un secret pour personne, mais la persécution (bien cachée au public) du Falun Gong – qui inclut, entre autres, le prélèvement des organes à vif -, est horrible.

La police arrête un manifestant du Falun Gong sur la place Tiananmen alors qu’une foule surveille Pékin en ce 1er octobre 2000. (©AP Photo | Chien-min Chung)

Chen Chen Chengyong, le père de Fadu, était un homme honnête et bon qui vivait selon les principes du Falun Gong.

Lorsque Fadu avait 9 mois, son père a été brutalement battu à mort par les sbires du régime chinois parce qu’il s’était exprimé pour défendre le Falun Gong.

(©Minghui.org)

 

(©Minghui.org)

Lorsque le père de Fadu a été assassiné, Jane s’est enfuie avec leur enfant et s’est réfugiée en Australie.

Après avoir accepté leur terrible perte, Jane a réfléchi à la façon dont la fleur de lotus grandit dans la boue et s’épanouit magnifiquement au-dessus de la surface de l’eau, intacte et immaculée.

C’est alors que Jane a mis sur pied Petals of Peace (Pétales de la Paix), un projet qui vise à faire connaître l’histoire de la petite Fadu et la persécution à laquelle des millions de pratiquants du Falun Gong sont encore soumis en Chine aujourd’hui.

Jane et Fadu ont voyagé dans plus de 40 pays, jusqu’en Afrique du Sud, pour raconter leur histoire tragique aux ONG, aux gouvernements et aux groupes communautaires.

(©Minghui.org)

Pétales de la Paix s’adresse à tous les âges et est populaire auprès des enfants, qui apprennent à faire des fleurs de lotus en origami « un geste de paix et d’amitié pour les enfants moins fortunés ».

Le projet, dirigé par des bénévoles du monde entier, organise des ateliers dans les écoles, des festivals et des événements communautaires.

(©Petals of Peace)

 

(©Petals of Peace)

L’initiative continue de prendre de l’ampleur et de s’épanouir. Pour plus d’informations sur Pétales de la Paix ou pour inviter cette initiative communautaire gratuite dans votre région, cliquez ici.

Pour trouver un site de pratique de Falun Dafa près de chez vous, cliquez sur ce lien pour obtenir une liste de contacts locaux. Toutes les activités du Falun Dafa sont gratuites.

Pour en savoir plus sur le Falun Dafa, regardez la vidéo ci-dessous :

 

RECOMMANDÉ