Les manifestations font rage à travers toute l’Europe depuis la mise en place de mesures de confinement et l’obligation du passe sanitaire

Par Jack Phillips
27 juillet 2021
Mis à jour: 27 juillet 2021

Des manifestations contre le confinement et les passes sanitaires ont éclaté dans toute l’Europe ce 24 juillet 2021, selon les photos et vidéos publiées par les médias.

Des milliers et des milliers de manifestants se sont rendus dans les rues de Londres, Dublin, Paris, Rome, Athènes et d’autres villes d’Europe, selon les images et les reportages recueillis.

Les manifestations en France semblent être les plus tendues, la police anti-émeute a tiré des gaz lacrymogènes au cours des affrontements qui ont éclaté dans le centre de Paris.

La police a tenté de repousser les manifestants près de la gare Saint-Lazare lorsque ceux-ci ont renversé une moto de police transportant deux policiers, selon des images diffusées par les médias. Des échauffourées entre la police et les manifestants ont également éclaté sur l’avenue des Champs-Élysées, où des gaz lacrymogènes ont été tirés et la circulation interrompue, selon ces images.

Le ministère français de l’Intérieur a déclaré qu’environ 160 000 personnes ont participé aux manifestations organisées ce 24 juillet, contre 114 000 la semaine précédente, rapporte Reuters.

Cette manifestation s’explique en partie par la mise en place, par le Parlement français, d’un système de passe sanitaire et d’une obligation de vaccination pour tous les professionnels de la santé. Le projet de loi sur les passes sanitaires obligerait les personnes à présenter un certificat de vaccination contre le Covid-19 ou un résultat négatif au test pour entrer dans les restaurants et autres lieux publics, ce que les critiques ont décrit comme inutilement draconien.

Les manifestants se sont déchaînés contre la proposition de loi en clamant « Non à ce passe honteux », tout en qualifiant le président français Emmanuel Macron de « tyran ».

« Nous devons attendre un peu avant que le peuple français puisse décider. […] Je pense qu’une partie de la France sera toujours réticente, et que le chantage et les menaces ne fonctionneront pas », a déclaré à l’Associated Press Ayoub Bouglia, un ingénieur, qui manifestait.

Des milliers de manifestants italiens se sont rassemblés à Rome, Naples, Vérone et Milan ce 24 juillet 2021, selon des vidéos et des photos publiées en ligne.

À Vérone, des milliers de personnes ont scandé « Pas de laissez-passer vert », en référence à la décision du gouvernement italien de mettre en place un système de type passe sanitaire pour l’accès aux foires, stades, théâtres et autres lieux de rassemblement locaux.

Des manifestants anti-vaccins défilent dans les rues de Paris pour protester contre les nouvelles restrictions annoncées par le président Emmanuel Macron lundi 12 juillet, affirmant que les nouvelles mesures vont à l’encontre des libertés fondamentales, le 17 juillet 2021 à Paris, France. (Kiran Ridley/Getty Images)

Ce même 24 juillet, des manifestants à Dublin, en Irlande, ont demandé avec insistance au gouvernement d’annuler les mesures de confinement mises en place et l’obligation de porter un masque.

Londres a également été le théâtre d’importantes manifestations contre le passe sanitaire et la mise en place d’un confinement, les manifestants ont brandi des drapeaux et chanté des chansons.

Environ 4 000 personnes se sont présentées devant le Parlement grec dans le centre d’Athènes pour protester contre la vaccination obligatoire, ont rapporté DW et d’autres agences de presse. Les autorités grecques ont utilisé des gaz lacrymogènes sur certains manifestants.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ