Les marchés de producteurs

23 juin 2016
Mis à jour: 21 juin 2016

Cette année, c’est décidé : vous voulez encourager les producteurs locaux pour être plus écoresponsable, tout en vous nourrissant mieux. Cependant, comment le faire ? Prenez des bonnes habitudes pour tout l’été et l’automne en allant visiter les marchés fermiers. Vous y achèterez des produits directement des producteurs, et vous ferez non seulement une différence dans leur vie en éliminant les intermédiaires, mais dans la vôtre aussi. Si vous n’êtes pas totalement convaincu, allez seulement goûter leurs succulentes fraises ! Voici quelques adresses :

  • Le marché fermier de la Maison de l’amitié : les jeudis de 15 h à 19 h et les dimanches de midi à 16 h, à la sortie du métro Laurier (entre les rues Berri et Rivard). Jusqu’au 30 octobre (et les dimanches 6 et 13 novembre).

  • Le marché fermier du Santropol Roulant : les jeudis de 16 h à 19 h, devant les bureaux du Santropol Roulant au coin des rues Roy et Coloniale (métro Sherbrooke). Jusqu’en octobre.

  • L’Autre Marché Angus : les vendredis de 15 h à 18 h (ou jusqu’à 19 h ou 20 h, selon les dates), rue William Tremblay et Parc Jean-Duceppe (métro Préfontaine). Jusqu’au 14 octobre.

  • L’Autre Marché Prince-Arthur : les jeudis de 15 h à 19 h, rue Prince-Arthur, coin Saint-Laurent (métro Sherbrooke ou Saint-Laurent). Jusqu’au 22 septembre.

  • L’Autre Marché Griffintown : les dimanches de midi à 16 h, rue Smith (entre la rue Murray et la piste cyclable, métro Bonaventure). Jusqu’au 11 septembre.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ