Les médecins sauvent une mère enceinte atteinte du Covid-19 et réalisent l’accouchement pendant qu’elle est dans le coma

Par Louise Bevan
28 octobre 2020
Mis à jour: 28 octobre 2020

Une mère a surmonté le Covid-19 après avoir contracté le virus à la 28e semaine de grossesse. Non seulement elle a dépassé les limites de ses chances de survie, mais les médecins ont mis au monde sa petite fille prématurée par césarienne alors que la nouvelle maman était dans le coma.

Séparée par une couveuse et son masque facial, la mère de 32 ans, Blanca Rodriguez, a rencontré son bébé pour la première fois à l’unité de soins intensifs néonatals de l’hôpital universitaire pour enfants de Loma Linda.

Blanca, originaire d’Adelanto en Californie, a été transportée d’urgence à l’hôpital le 24 juillet, enceinte de presque sept mois. Elle avait des difficultés à respirer, a déclaré l’hôpital universitaire pour enfants de Loma Linda par e-mail à Epoch Times.

(Avec l’aimable autorisation de l’université de santé pour enfants de Loma Linda)

Blanca a été testée positive au Covid-19 avec un syndrome de détresse respiratoire aiguë. Son état s’est rapidement détérioré.

Le Dr Courtney Martin, médecin traitant et directeur médical des services de maternité de l’hôpital universitaire pour enfants de Loma Linda, a mis au monde le bébé de Blanca, Jade.

« La plus grande difficulté était que nous devions gérer deux vies au lieu d’une », a déclaré le Dr Martin. « Le bébé était gravement prématuré, mais Blanca ne se stabilisait pas. »

Blanca perdait le combat ; ses poumons, remplis de liquide, étaient épuisés par le travail de la respiration, et son système immunitaire était épuisé, selon l’Université de santé Loma Linda. Les médecins ont décidé de l’intuber et de la ventiler sous un coma médicalement provoqué pour donner à Blanca et à son bébé les meilleures chances de survie.

La future maman a appelé sa famille sur FaceTime pour lui faire un dernier adieu.

Peu de temps après, Blanca a été plongée dans le coma ; cependant, le bébé est tombé en détresse. Le Dr Martin, et une équipe de près de 25 médecins et infirmières, ont pratiqué une césarienne pour sauver la vie de Blanca et ont mis au monde le bébé Jade au petit matin du 27 juillet.

(Avec l’aimable autorisation de l’université de santé pour enfants de Loma Linda)

« La salle des soins intensifs était remplie de tant de médecins, d’infirmières et de personnel de soutien faisant tout ce qu’ils pouvaient pour sauver la mère et le bébé », a déclaré le Dr Martin.

Jade était « bleue et ne respirait pas ni ne pleurait » lorsque le Dr Martin l’a sortie. L’équipe de l’USIN a intubé le bébé pendant que le Dr Martin se concentrait sur Blanca.

« Je me souviens m’être retourné et avoir demandé comment allait Jade », a déclaré le Dr Martin.

« Finalement, ils ont eu un changement de couleur sur le moniteur de CO2 indiquant que la sonde endotrachéale était au bon endroit, et Jade est passée du bleu au rose sain. »

(Avec l’aimable autorisation de l’université de santé pour enfants de Loma Linda)

Jade a été placée sous respirateur à l’unité de soins intensifs néonatals et a été testée négativement au Covid-19, mais elle a néanmoins dû faire face à une lutte acharnée en tant que prématurée sans sa mère ; Blanca est restée dans un état critique.

Blanca a reçu un traitement aux stéroïdes, des antiviraux, de l’oxygène, du plasma de convalescence et des antibiotiques pendant plusieurs jours, et lentement, son corps s’est renforcé. Le 2 août, toujours fiévreuse, Blanca a été débranchée de son respirateur et a pris un bon virage. Elle a été autorisée à rentrer chez elle quatre jours plus tard.

Jade est restée à l’USIN pendant près de deux mois, avec des visites régulières de sa mère, qui tenait sa petite fille dans ses bras, lui parlait et tissait des liens avec elle. Les médecins ont fait sortir Jade de l’hôpital le 27 septembre.

(Avec l’aimable autorisation de l’université de santé pour enfants de Loma Linda)

Le Dr Martin a fait savoir à Epoch Times que la mère et la fille vont bien, et que leur remarquable rétablissement témoigne de l’incroyable qualité de l’équipe de Loma Linda.

Il y a eu environ 10 autres femmes qui ont eu besoin de soutien pour une insuffisance respiratoire depuis le début de la pandémie, a déclaré le Dr Martin, plus un cas similaire aussi grave que celui de Blanca.

Le Dr Martin a conseillé aux femmes enceintes de faire preuve de diligence en portant des masques, en se lavant les mains et en se faisant vacciner contre la grippe saisonnière. « Nous allons tous nous en sortir ensemble », a déclaré le Dr Martin. « Les médecins et les équipes d’obstétrique se soucient beaucoup de vous aider, vous et votre bébé, à traverser la grossesse et la pandémie en toute sécurité. »

« Le Covid-19 n’est pas une blague, surtout pour les femmes enceintes et les bébés. Cela a failli me tuer », a déclaré Blanca à l’Université de santé Loma Linda.

« Je suis tellement reconnaissante pour ma vie et celle de ma fille. »

Regardez la vidéo des retrouvailles mère-fille ci-dessous :

(Avec l’aimable autorisation de l’université de santé pour enfants de Loma Linda)

FOCUS SUR LA CHINE – Le président Xi lance une nouvelle menace contre les États-Unis

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ