Les Palestiniens fustigent la visite prévue de Pompeo dans une colonie israélienne

Par Epoch Times avec AFP
13 novembre 2020
Mis à jour: 13 novembre 2020

Le Premier ministre palestinien Mohammed Shtayyeh a critiqué vendredi la visite du secrétaire d’Etat américain prévue la semaine prochaine dans une colonie israélienne en Cisjordanie occupée, estimant qu’il s’agissait d’un « dangereux précédent ».

Mike Pompeo doit devenir le premier secrétaire d’Etat américain à visiter l’une des colonies israéliennes en Cisjordanie occupée, jugées illégales par le droit international.

Cette visite est une façon de « légitimer les colonies » et crée « un dangereux précédent qui viole le droit international », a déclaré Mohammed Shtayyeh à l’occasion de la visite à Ramallah de la ministre bulgare des Affaires étrangères, Ekaterina Zaharieva.

Critiquer Israël et « le tenir responsable des souffrances persistantes de notre peuple ne relèvent pas de +l’antisémitisme+ mais est une façon de défendre les valeurs de justice, de liberté et de droit à l’autodétermination », a-t-il ajouté, selon l’agence de presse officielle palestinienne Wafa.

Pompeo doit visiter le vignoble Psagot

Selon des médias israéliens, M. Pompeo doit visiter le vignoble Psagot, près de Ramallah, dont l’un des vins avait été baptisé en son honneur après qu’il eut affirmé, il y a un an, que les colonies israéliennes n’étaient pas contraires au droit international.

Le département d’Etat américain n’a pas confirmé ces informations dans l’immédiat et avait seulement indiqué mardi dans un communiqué que M. Pompeo devait se rendre en Israël à l’occasion d’une tournée au Moyen-Orient et rencontrer le Premier ministre israélien.

-Une vue partielle de la colonie israélienne de Psagot située à la périphérie est de Ramallah en Cisjordanie occupée, le 14 octobre 2020. Photo par Ahmad Gharabli / AFP via Getty Images.

La colonisation israélienne dans les Territoires palestiniens s’est accélérée ces dernières années sous l’impulsion de M. Netanyahu et depuis l’arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump, fervent soutien de l’Etat hébreu.

Le vignoble que doit visiter le chef de la diplomatie américaine s’est retrouvé au cœur d’un litige international lorsqu’une décision française, validée dans un second temps par la Cour européenne, l’a contraint à étiqueter ses produits comme provenant des colonies israéliennes et non d’Israël.

Plus de 450.000 Israéliens vivent en Cisjordanie, territoire occupé par l’armée israélienne depuis 1967 où vivent 2,8 millions de Palestiniens.

Soutenez les médias indépendants et impartiaux, car il est désormais si difficile d’obtenir la vérité. C’est maintenant plus important que jamais. Partagez cet article pour aider davantage de personnes à connaître les faits. Merci.

Focus sur la Chine – Près de 600 grandes entreprises chinoises en crise

 

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ