Les perliers de Venise entrent à l’Unesco, espoir pour un artisanat déprimé

Par Epoch Times avec AFP
18 décembre 2020
Mis à jour: 18 décembre 2020

Désertée par les touristes depuis le début de la pandémie, Venise espère que le classement au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco de son artisanat de perles, conjointement avec les verriers français, aidera le secteur à surmonter la crise.

L’Italie était chef de file de ce dossier de  candidature commune avec la France dont l’Association des perliers d’art de France a également été distinguée.

Les délicates perles fabriquées depuis des siècles sont une spécialité de l’île de Murano, dans la lagune vénitienne.

« Cette prestigieuse reconnaissance de l’une de nos traditions d’excellence est une source de grande fierté », a déclaré Luigi Brugnaro, maire de Venise, elle-même inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, dans un communiqué.

Pour Luca Zaia, président de la région de Vénétie, l’excellente nouvelle « arrive à un moment particulièrement difficile pour l’artisanat vénitien ».

Les artisans de perles durement touchées par la crise sanitaire

« Les activités des fours à verre et des artisans de perles ont été durement touchées par les effets de la crise sanitaire, beaucoup sont au bord du gouffre à cause de l’effondrement du tourisme mais aussi de la fermeture des marchés et des foires internationales », note-t-il, en espérant que cette distinction « deviendra un moteur de la reprise ».

Normalement bondée de touristes, Venise est devenue une ville fantôme ces derniers mois en raison de la pandémie de coronavirus.

L’Unesco a mis en avant « la richesse des connaissances et la maîtrise d’un matériau (le verre) et d’un élément (le feu) », tout en rendant hommage aux techniques particulières du travail du verre.

La production de perles de verre à Venise remonte au moins au 14e siècle. Pendant des siècles, elles ont été considérées comme une denrée précieuse pour les échanges et l’exportation dans le monde entier.

L’histoire des perles de verre vénitiennes a toutefois souvent été oubliée. Ses créateurs sont généralement inconnus, contrairement aux maîtres verriers qui ont fabriqué sculptures et vases dans les fours à verre de Murano.

Les verreries avaient reçu l’ordre de s’installer sur cette île en 1291, après avoir provoqué un trop grand nombre d’incendies dans le centre de la ville.

Élections américaines – Zuckerberg: 500M$ pour les élections

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ