Les pompiers arrivent sur les lieux d’un l’accident et arrivent à calmer une petite fille en pleurs en la laissant peindre leurs ongles

Par Louise Bevan
8 novembre 2019 Mis à jour: 8 novembre 2019

Les premiers intervenants sont souvent chargés d’évaluer les conséquences des accidents traumatiques et de calmer les victimes. Une petite fille impliquée dans un accident de voiture à Clearfield, dans l’Utah, a bénéficié de l’aide de deux pompiers qui ont su sortir des sentiers battus pour la calmer d’une manière très créative.

Le 12 octobre 2019, une femme au volant d’une voiture a embouti trois fois le véhicule de la famille Fernelius. Braelyn, deux ans, était assise sur le siège arrière.

La famille, secouée par l’accident, a été soignée par les premiers intervenants. Bien que personne n’ait été grièvement blessé dans l’accident, 2 pompiers de North Davis ont rapidement remarqué que Braelyn inconsolable pleurait à chaudes larmes à l’arrière de la voiture.

Mais au lieu de poser des questions à la petite fille et de se focaliser sur l’accident, les gentils pompiers ont commencé à parler à Braelyn d’autres sujets pour tenter de la distraire. Ils ont commencé à lui parler de son vernis à ongles.

En peu de temps, la petite fille a été complètement absorbée par la tâche de mettre du vernis rose et violet sur les ongles des deux hommes.

Un message Facebook du district d’incendie de North Davis (North Davis Fire District) a décrit plus tard comment Hadley et Lloyd, tous deux pères de jeunes filles elles-mêmes, s’étaient approchés de la petite fille. Ils se sont accroupis jusqu’au niveau de Braelyn pour paraître moins intimidants avant de commencer à discuter avec elle.

(Avec l’aimable autorisation du North Davis Fire District)

« Voilà à quel point nos pompiers sont incroyables », commençait le post. « Notre chef de bataillon de quart et notre capitaine étaient sur les lieux d’un accident d’automobile où une petite fille n’a pas été blessée mais a eu très peur.

« Après avoir remarqué que l’enfant tenait des bouteilles de vernis à ongles, ces deux officiers ont commencé à lui parler de son vernis et lui ont demandé si elle voulait bien leur peindre les ongles.

« En quelques minutes, l’enfant peignait calmement leurs ongles et avait oublié l’accident qu’elle venait de vivre. » Le post se terminait en félicitant Hadley et Lloyd pour leur « excellent service à la clientèle » envers une jeune citoyenne.

(Avec l’aimable autorisation du North Davis Fire District)

« Les principales couleurs qu’elle préférait étaient le rose et le violet », a dit Hadley au site d’information WATE 6. « Mais j’ai eu l’impression qu’elle voulait que ma main soit rose et la sienne violette. »

 » Elle s’est simplement transformée », se souvient Hadley. « Chaque fois qu’elle changeait de couleur, elle se mettait à rire. »

Le site du North Davis Fire District, a même affiché des photos des deux hommes montrant leurs manucures roses et violettes flambant neuves. Le message réconfortant et l’acte de gentillesse impromptu des pompiers est devenu viral depuis, recueillant plus de 6 800 actions sur Facebook et 1 000 commentaires à ce jour.

« C’est si joli ! Vous serez heureux de savoir que nous avons maintenant une grande bouteille de dissolvant dans la réserve pour la prochaine fois », a plaisanté Amy Sue Nelson Starks, du district des pompiers de North Davis.

«L’un de ces hommes est mon fils», a ajouté la mère de Lloyd, DeAnn. « Il aime tellement son travail. »

Jocelyn a par la suite répondu à l’afflux de souhaits de bon rétablissement en donnant des nouvelles de sa fille dans une mise à jour. «Braelyn et le bébé vont bien», a-t-elle dit. «Elle a été bouleversée quand ils lui ont dit qu’ils devaient retourner au travail. Je lui ai dit qu’elle peut les revoir!

« C’était vraiment incroyable », a ajouté Jocelyn, « [mais] elle était toute normale aujourd’hui, elle riait et jouait comme d’habitude. »

Le doux échange a marqué la journée de Braelyn et a fait fondre les cœurs à travers le pays, mais a également marqué les journées de Hadley et de Lloyd. Les pompiers ont quitté les lieux avec beaucoup plus qu’une manucure toute neuve.

«Cela met juste un sourire sur nos visages, aussi», a déclaré le chef Hadley. « Elle est adorable », a ajouté Lloyd. « Nous avons demandé si nous pouvions la garder mais sa mère n’a pas voulu. »

Selon Jocelyn, après la séance de manucure impromptue, sa petite fille, traumatisée auparavant, était «simplement heureuse». «Cela m’a simplement donné l’impression que je pouvais me détendre un peu», a-t-elle expliqué.

« Elle n’avait jamais peint les ongles de quelqu’un auparavant », a déclaré le père de Braelyn, Brandyn, à Fox 13, « et maintenant, elle me le demande tout le temps! »

Le petit geste comptait pour Braelyn dans son moment de terreur. Deux hommes et une manucure illustrent véritablement les efforts que nos premiers intervenants vont déployer pour maintenir la sécurité, le calme et la protection des citoyens en cas de crise.

RECOMMANDÉ