Les propos d’Aurélien Taché en faveur de la polygamie suscitent l’indignation (vidéo)

Par Léonard Plantain
22 novembre 2020
Mis à jour: 22 novembre 2020

En direct sur CNews, le député du Val-d’Oise Aurélien Taché a remis en cause le problème de la polygamie en France dans le cadre des mesures du projet de loi sur la laïcité et le séparatisme.

Interrogé concernant le projet de loi sur le séparatisme islamiste dans l’émission L’Heure des Choix présentée par Damien Fleurot, ce jeudi 19 novembre sur CNews, Aurélien Taché s’est fermement opposé à l’une des mesures du texte concernant l’interdiction de la polygamie en France.

En effet, le député du Val-d’Oise a déclaré : « Là, on a toute une série de mesures qui sont assez étonnantes. On a des choses qui vont vers la polygamie, par exemple. C’est assez étonnant que l’État se mêle de ce genre de choses. On sait que la société française est plurielle et diverse. On va maintenant regarder combien il y a de personnes sous la couette chez les gens ? C’est ça les lois qu’on va faire voter au Parlement ? »

Des propos qui ont fait bondir le délégué général à l’UDI, Eric Schahl, présent sur le plateau, relate Valeurs actuelles.

« Vous semblez sous-entendre que certaines dispositions n’auraient rien à faire dans ce texte parce que ça relève de la liberté de conscience, comme la polygamie ou le certificat de virginité. C’est franchement indécent ce que vous dites », a fustigé Eric Schahl.

En retour, Aurélien Taché a répondu : « Ce n’est pas du tout indécent, Monsieur ! Ce n’est pas à l’État d’aller voir si les gens vivent à deux ou à trois ou autre. En dehors de la question de la religion, il y a des gens qui ont des modes de vie différents. Ce n’est pas à l’État de gérer ça ».

« La polygamie c’est une question de mode de vie ? On est en République, Monsieur Taché ! », a alors lancé Eric Schahl.

« Mais qu’est-ce que ça veut dire être en République ? Expliquez votre phrase ! » a rétorqué Aurélien Taché.

« Par exemple, le respect de la femme… D’avoir à vous expliquer que la polygamie n’est pas conforme aux valeurs de la République… Pour vous qui êtes un représentant du peuple, c’est indécent ! » a renchéri Eric Schahl.

Pour répondre aux propos d’Aurélien Taché, l’invité Patrick Mignon a également pris la parole : « La base de la république c’est quand même que la loi est la même pour tous. La polygamie ne s’applique pas aux autres personnes sur le territoire français. Que je sache, c’est même dénoncer, par exemple, de ne pas avoir le droit d’avoir plusieurs épouses et de les inscrire à la sécurité sociale ou de les faire bénéficier de certaines choses », a-t-il déclaré.

« Donc très franchement, vos propos sont pour un député plus que surprenants », surtout quand il est question de « défendre la République », a conclu Patrick Mignon.

Focus sur la Chine – Le milliardaire chinois Jack Ma écrasé par le régime chinois


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ