Les pubs irlandais rouvrent leurs portes

Par Epoch Times avec AFP
29 juin 2020
Mis à jour: 29 juin 2020

La bière coule de nouveau à flots dans les pubs en Irlande, autorisés à rouvrir leurs portes lundi, après 15 semaines de fermeture due à la pandémie de nouveau coronavirus.

Les pubs servant de la nourriture ainsi que les restaurants et les hôtels sont autorisés à ouvrir, le pays entrant dans l’avant-dernière étape de son plan de déconfinement.

Toutes les restrictions sur les déplacements à l’intérieur du pays sont levées, et les églises, les salons de coiffure, les cinémas et les musées peuvent rouvrir. Jusqu’à 50 personnes peuvent se rassembler à l’intérieur et 200 à l’extérieur.

Mesures de distanciation sociale

Mais ceux qui espèrent retrouver l’ambiance d’un pub irlandais bondé seront déçus. En raison des mesures de distanciation sociale, les buveurs devront rester assis et ne peuvent rester que 1h45 maximum sur place.

-Les clients partent avec des pintes de bière à emporter au pub The Ten Bells, le 27 juin 2020. Photo de DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP via Getty Images.

Les 7.000 pubs irlandais avaient fermé leurs portes à la veille de la Saint-Patrick, habituellement marquée par de joyeuses festivités, deux semaines avant le confinement décrété le 28 mars.

Cette réouverture suscite des sentiments partagés.

-Les clients partent avec des pintes de bière à emporter au pub The Ten Bells, le 27 juin 2020. Photo de DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP via Getty Images.

« Il existe une certaine demande de la population de retourner au pub, mélangée à de l’anxiété naturelle », a déclaré Padraig Cribben, de la Fédération des vignerons d’Irlande.

2.000 pubs ouvriront leurs portes lundi

Les organisations représentatives du secteur estiment que quelque 2.000 pubs ouvriront leurs portes lundi, tandis que les autres attendent la phase finale du déconfinement, le 20 juillet.

L’Irlande a enregistré 1.735 décès liés à la pandémie de coronavirus, selon les chiffres du ministère de la Santé dimanche. Au plus fort de l’épidémie, 77 morts ont été enregistrées en une journée mi-avril, avant que le bilan quotidien tombe en dessous de 10 en juin, ce qui a poussé le gouvernement à accélérer sa « feuille de route » initiale de déconfinement.

Presque toutes les restrictions devraient désormais être levées en juillet plutôt qu’en août.

 

RECOMMANDÉ