Les teintures pour cheveux détruisent le foie

1 octobre 2015
Mis à jour: 15 août 2016

Des scientifiques du Royaume-Uni ont constaté que la teinture des cheveux a un impact négatif sur la santé, provoquant des dommages au foie.

Les experts de l’université de Londres ont mené une expérience qui confirme leur hypothèse. L’étude a porté sur trois groupes de volontaires. Le premier groupe comprenait des individus atteints de cirrhose biliaire primitive (CBP). Le deuxième groupe totalisait 2 258 bénévoles du Centre national de soutien porteurs de CBP. La structure du troisième groupe comprenait 2 500 personnes choisies au hasard.

Les participants à l’étude ont répondu à une série de questions afin d’identifier les facteurs génétiques et environnementaux associés au risque de CBP.

Les résultats ont montré qu’une coloration des cheveux peut conduire à des maladies telles que l’arthrite, la cirrhose, l’hyperthyroïdie, la maladie cœliaque. Les problèmes de foie commencent après 5-7 ans d’utilisation de colorants capillaires, une fois par mois.

Les substances nocives ont été trouvées dans absolument tous les types de teintures qui sont disponibles dans le commerce en Europe. Elles provoquent une inflammation des voies biliaires. La conséquence des processus inflammatoires se décline en cicatrices sur le foie suite à une cirrhose.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ