L’éternel mystère de la Mary Celeste, le bateau-fantôme qui naviguait sans équipage

Par Mariana Buendia
23 octobre 2019 Mis à jour: 31 octobre 2019

La Mary Celeste est un célèbre navire brigantin qui a été retrouvé en 1872 sur l’Atlantique sans équipage, apparemment intact et avec peu d’informations sur ce qui s’est passé à l’intérieur.

La réputation de ce bateau n’était pas bonne du tout, car depuis quelque temps, des histoires circulaient à son propos, disant qu’il pouvait porter malheur. Le navire avait été acheté par James H. Winchester en 1869 pour la somme de 11 000 $. Il l’a utilisé comme navire marchand. Cependant, l’histoire la plus énigmatique a eu lieu en 1872.

Le capitaine de l’époque, Benjamin Briggs, a quitté New York pour l’Italie en novembre de la même année. Il était responsable d’une cargaison précieuse de barils d’alcool. Il n’y avait que 10 personnes à bord : le capitaine, sept marins et deux passagères de la famille du capitaine Briggs – son épouse Sarah et sa fille de 2 ans, Sophia, selon UFO Spain.

En décembre 1872, l’équipage du navire Dei Gratia remarqua au loin que la Mary Celeste naviguait sans but avec des voiles déployées. Après l’avoir observée pendant un certain temps, ils ont réussi à voir qu’il n’y avait personne sur le pont. Le capitaine David Reed Morehouse a ensuite envoyé des membres d’équipage pour inspecter le bateau, selon le site d’informations Infobae.

Image d’illustration (Pixabay/Comfreak)

Ce qu’ils ont trouvé à l’intérieur du navire était vraiment déconcertant, car il semblait que l’équipage avait disparu furtivement. Les effets personnels des passagers étaient intacts, y compris leurs vêtements, les bijoux, la nourriture et l’eau. Il manquait l’embarcation de sauvetage, le sextant, le chronomètre et le journal de bord. Le seul signe de vie qu’ils ont trouvé était l’ardoise de bord. La dernière entrée était datée du 25 novembre, sans aucune information pertinente, seulement une indication que le temps avait été un peu agité, rapporte La Razón.

D’autre part, ils ont retrouvé tous les barils d’alcool intacts, ceux-ci ayant une valeur de près de 37 000 $.

Un fait énigmatique est qu’ils ont dit que dans la cuisine il y avait de la nourriture fraîchement préparée qui était encore chaude, avec trois assiettes de nourriture servies et trois tasses de thé. En plus, trois vêtements avaient été mis à sécher. Mais encore une fois… personne à bord, a indiqué le même média.

Parmi les théories de ce qui aurait pu se passer, il y en a certaines qui peuvent faire voler l’imagination en éclats. D’une part, certains soulignent qu’il aurait pu être attaqué par des pirates, bien que cette idée puisse facilement être écartée à cause des traces qui auraient été laissées et des objets de valeur qui auraient disparu.

D’autres parlent d’une créature marine effrayante, comme dans les légendes anciennes. Certains ont imaginé que le cuisinier du navire était devenu fou et avait empoisonné tout le monde. Et une dernière version était celle d’un phénomène naturel où le mauvais temps les aurait jetés au fond de la mer.

Aucune des théories sur ce qui est arrivé à la Mary Celeste ne parvient à donner une explication convaincante de ce qui s’est passé. Malgré tout, le navire fut plus tard emmené à Gibraltar et continua à naviguer pendant 12 autres années. Puis, en 2001, son épave a été retrouvée en Haïti, a rapporté UFO Spain.

Ainsi, au bout de 150 ans, le mystère de la disparition de cet équipage reste toujours en suspens.

RECOMMANDÉ