En Lettonie, une statue de 6 mètres de haut rend hommage aux travailleurs de première ligne qui luttent contre le Covid-19 dans le monde entier

Par Web Staff
25 juin 2020
Mis à jour: 25 juin 2020

La Lettonie honore les médecins, les infirmières et les travailleurs médicaux en première ligne dans la lutte contre le virus du PCC (Parti communiste chinois), communément appelé le nouveau coronavirus, avec une statue géante dans la capitale du pays.

Une statue de 6 mètres de haut, en Lettonie, honore les travailleurs médicaux pour leur travail acharné dans la lutte contre la pandémie. (aijaphoto/Shutterstock)

L’artiste Aigars Bikše a dévoilé la statue lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 16 juin à l’extérieur du musée national des Arts de Lettonie à Riga. La statue, qui mesure près de 6 mètres de haut, représente une femme médecin en blouse de laboratoire, avec un masque et des gants, qui tend les bras vers le ciel, les yeux fermés. Elle porte des chaussures roses et a un stéthoscope autour du cou.

Bikše, l’artiste derrière la sculpture intitulée Médecins du monde, a déclaré à Reuters qu’il a fallu environ trois mois pour la créer. Le sculpteur a déclaré qu’il a été inspiré par les sacrifices héroïques que les travailleurs de la santé faisaient sans relâche pour sauver leurs patients.

(aijaphoto/Shutterstock)

« Je regardais les nouvelles, j’observais comment les médecins rencontraient de grandes difficultés en Italie, comment ils dormaient sur les sols des hôpitaux, comment leurs visages étaient blessés en raison du port de masques pendant de longues heures. J’ai compris que moi, en tant qu’artiste, en tant que sculpteur, je devais dire quelque chose », a-t-il déclaré, selon une traduction de Reuters.

Selon la radio-télévision publique lettone LSM.lv, les organisateurs de l’initiative ont déclaré : « Le peuple de Lettonie est reconnaissant envers le personnel soignant en Lettonie et dans le monde entier pour leur service désintéressé pendant la pandémie Covid-19 et a érigé un monument d’un célèbre artiste letton en hommage au personnel de santé, soutenu par les dons de près de 20 entreprises locales. »

Bikše, qui est également professeur à l’Académie des Arts de Lettonie, a déclaré que beaucoup de personnes dans le pays ont pour la première fois réalisé l’importance des travailleurs de la santé et ont changé leur perception à leur égard au cours de la période de confinement de trois mois.

« Le bien-être de la société exige une action concertée et responsable. Cela signifie que tout le monde suit les conseils des experts – en maintenant une distance sociale, en se lavant les mains, et pendant que le personnel médical prend soin des personnes infectées », a déclaré Dita Raiska, la présidente de l’Association des infirmières lettones, lors de la cérémonie d’inauguration. « Je suis heureuse que le peuple letton soit conscient de cette responsabilité et je suis heureuse de voir que les gens ont apprécié notre travail. »

Une statue de 6 mètres de haut représentant une femme médecin, réalisée par l’artiste letton Aigars Bikše et intitulée Médecins du monde, se dresse devant le Musée national des arts en signe de gratitude de la société lettone envers tous les travailleurs de la santé pour leur service désintéressé pendant la pandémie du virus PCC, le 17 juin 2020, à Riga, en Lettonie. (GINTS IVUSKANS/AFP via Getty Images)

Partout dans le monde, les gens ont montré leur reconnaissance envers les travailleurs de la santé pendant la pandémie mondiale.

Dans de nombreuses villes, les habitants sont venus fêter la nuit sur leur balcon et sur le pas de leur porte pour encourager le personnel hospitalier et les autres travailleurs essentiels.

Au Brésil, la statue du Christ rédempteur a été illuminée pour ressembler à un médecin le dimanche de Pâques en l’honneur des travailleurs de la santé, et un masque facial a été projeté dessus le mois dernier pour encourager les gens à se protéger contre le virus.

La Lettonie, qui est limitrophe de la Russie en Europe du Nord, a signalé 1 111 cas confirmés de Covid-19 et 30 décès, selon l’université Johns Hopkins.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ