L’homme arrêté à l’extérieur du Capitole est un partisan de Black Lives Matter et non de Trump, selon sa famille

Par Zachary Stieber
12 janvier 2021
Mis à jour: 12 janvier 2021

Un homme arrêté à Washington au milieu des protestations et des violences au Capitole de Washington D.C. n’est pas un partisan du président Donald Trump, d’après son père et son beau-père.

« Il n’est pas un fan de Trump », a déclaré Andrew Hanselman à Mlive.com, au sujet de son beau-fils Logan Grimes, 25 ans. « Il n’adhère pas au MAGA[Make America Great Again] ».

« Nous sommes une famille libérale très progressiste […] s’il y a une raison pour laquelle mon fils était là, c’est parce qu’il s’opposait à ce que beaucoup de ces gens ont fait hier, des choses horribles », a déclaré le père, Robert Grimes, au Detroit Free Press.

Un certain nombre des personnes ayant été arrêtées pour avoir pris d’assaut le Capitole ont été identifiées comme étant des partisans de Trump, mais plusieurs autres étaient ouvertement contre Trump. L’un d’entre eux était un militant de Black Lives Matter.

M. Grimes a également été actif dans le mouvement Black Lives Matter, a déclaré sa famille.

Selon les dossiers d’arrestation, M. Grimes a été inculpé de port de pistolet sans licence, de possession d’un dispositif d’alimentation en munitions de grande capacité et de possession de munitions non enregistrées.

La police a averti les personnes qui prévoyaient de se rendre à Washington, pour les événements du 6 janvier, de ne pas porter de pistolet, en citant les lois strictes de la ville en matière d’armes à feu.

Le père de M. Grimes pense que son fils n’a pas participé à l’assaut du Capitole.

« J’espère que beaucoup de choses seront dévoilées, comme le fait que mon fils a probablement essayé de faire la bonne chose, de la mauvaise manière et au mauvais moment », a-t-il déclaré.

Faire un don à Epoch Times

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ