L’homme le plus âgé à avoir parcouru le sentier des Appalaches a 83 ans

Par Mariana Buendia
10 novembre 2021
Mis à jour: 10 novembre 2021

Un homme de 83 ans est devenu ce dimanche le plus vieil homme à avoir parcouru le sentier des Appalaches aux États-Unis. Ce randonneur expérimenté, qui a commencé à faire de la randonnée après avoir pris sa retraite, a parcouru 4200 km en neuf mois.

Meredith « Sunny » Eberhart, optométriste à la retraite âgé de 83 ans, également surnommé le Nomade de Nimblewill, a battu un record ce dimanche 7 novembre en terminant le sentier des Appalaches, un sentier de grande randonnée situé dans l’est des États-Unis. Meredith est désormais le plus âgé des randonneurs à avoir parcouru la totalité de ce sentier.

Meredith a commencé sa randonnée qui a duré 9 mois sur la montagne Springer, depuis sa maison située sur la montagne Flagg en Alabama. Parcourant en moyenne 16 km par jour, le randonneur a passé ses nuits dans des abris, des maisons qui l’ont accueilli, ou parfois dans des campings. Il a parcouru le sentier Pinhote, a dépassé Benton Mackage en suivant sa route vers New York, et est retourné à Dalton, finissant sa randonnée de 4200 km le 7 novembre, selon l’Appalachian Trail.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ilovehikeinn (@ilovehikeinn)

« Nimblewill le Nomade » reconnaît que son périple a été moins facile que prévu, car malgré son expérience, cette piste relève de l’exploit pour son âge.

« J’ai quelques marques dues à des dérapages, mais je vais bien », a-t-il déclaré lors d’une récente interview, rapporte AP. « Il faut une détermination incroyable pour faire ça. »

Bien que la distance parcourue ne soit rien qu’il n’ait déjà accompli auparavant, Meredith a arpenté le célèbre sentier des Appalaches pour la troisième fois. Cette fois, cependant, il dit avoir ressenti les répercussions de son âge. Et comme ses réflexes ne sont plus ce qu’ils étaient, il a essayé de ne pas marcher plus de huit heures par jour.

Sa détermination et sa force lui ont permis de parcourir ce chemin difficile.

Dans le New Hampshire, après être tombé et s’être blessé au coude, un autre randonneur lui a proposé de faire une pause.

L’homme de 83 ans a répondu : « Vous pensez que si je commence à me plaindre, tout va s’arranger ? » puis il s’est levé et a continué sa route, a raconté Odie Norman de Huntsville, en Alabama, qui a parcouru 160 km avec lui.

Autre grande expérience vécue au cours de cette aventure : Meredith a terminé sa randonnée record accompagné de Dale « Greybeard » Sanders, le précédent détenteur du record de la personne la plus âgée qui a terminé cette randonnée à l’âge de 82 ans en 2017.

« Greybeard est un ami précieux », a écrit Meredith sur son blog deux jours seulement avant la fin de son voyage, lorsque Dale l’a surpris en chemin. « Il m’a encouragé à entreprendre ce long et difficile périple. Et le voilà. Il est venu me rejoindre pour partager le plaisir de terminer cette longue aventure… ».

« Mon cher ami Nimblewill me vole le record. Je suis heureux pour lui. Les records sont faits pour être battus », a déclaré Dale, selon l’AP.

Meredith a également fait part du sentiment de sérénité qu’il trouve auprès de la communauté des randonneurs et des marcheurs.

Lors de sa première grande excursion, il a expliqué qu’il avait enfin trouvé la paix après avoir dû faire face à un certain nombre de difficultés sur le plan émotionnel et mental, notamment son divorce et la désaffection de ses enfants.

Il assure avoir finalement trouvé la paix et le pardon.

« Tu peux chercher la paix. Cela ne veut pas dire que tu vas la trouver. J’ai persisté jusqu’au point où le bon Dieu m’a regardé et m’a dit : tu es pardonné, tu peux vivre en paix », a-t-il déclaré récemment lors d’une halte près de la frontière entre le Maine et le New Hampshire.

« C’est une véritable bénédiction. C’est aussi simple que cela », a-t-il déclaré.

En tout cas, pour Odie Norman, Meredith pourrait bien entamer une nouvelle aventure.

« Tu sais qu’ils disent que c’est ma dernière randonnée. Puis il a ri », a expliqué Odie Norman. « Je ne pense pas que ce soit sa dernière excursion. Je ne pense pas qu’il sache quelle sera sa prochaine aventure. »


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ