Lille : tous ceux qui ne portent pas le masque sont verbalisés

Par Emmanuelle Bourdy
16 août 2020
Mis à jour: 16 août 2020

Dans de nombreux quartiers de Lille, le port du masque est obligatoire. Les Lillois sont d’ailleurs très coopératifs. Toutefois, les contrôles de police se multiplient, après 15 jours de prévention. Les forces de l’ordre n’hésitent donc pas à verbaliser ceux qui ne se plient pas à la règle, et un simple oubli peut vous coûter cher.

Dans un reportage, Europe 1 a recueilli de nombreux témoignages. La mesure sanitaire est « assez bien respectée globalement », selon les policiers de la ville, qui verbalisent au moindre écart. Elle ne concerne que les zones les plus fréquentées, à savoir autour de la Citadelle, des gares et du centre-ville et près de la Grand-Place. Des panneaux indiquant le port du masque obligatoire sont présents un peu partout, et nul ne peut dire qu’il n’était pas au courant.

Les forces de l’ordre se sont mobilisées et même si « globalement, c’est assez bien respecté », selon le commandant Voreux, de nombreuses personnes ne portent toujours pas le masque. « Ceux qui ne le portent pas, on les verbalise systématiquement. Il faut être responsables, et celui qui ne le comprend pas, il mérite une sanction », déclare encore le commandant. Toutefois, « on a quand même une grosse majorité des gens qui portent le masque, mais certains le portent mal, donc on fait encore des rappels », souligne-t-il.

Lors des contrôles de police, une Parisienne explique qu’elle ne « savait pas » que le port du masque était obligatoire à Lille. Et quand le policier lui demande : « Et vous ne savez pas que c’est obligatoire à Paris ? » Elle rétorque : « Bah je ne sais pas, pas tout le monde le porte à Paris. » L’échange se termine de manière autoritaire, le gardien de la paix lui répondant que « ce n’est pas une question : vous devez savoir qu’à Lille comme à Paris, le port du masque est obligatoire. Malheureusement, vous allez devoir suivre mes collègues et ils vont vous verbaliser pour le non-port du masque ».

Une Nordiste n’habitant pas Lille est en désaccord avec cette verbalisation. « Moi, je viens de Maubeuge et chez nous, ce n’est pas obligatoire, donc [m]e faire verbaliser pour ça alors que je ne suis pas d’ici… », s’indigne-t-elle au micro d’Europe 1.

Ces deux personnes, ainsi que toutes celles qui ne portent pas le masque dans les zones obligatoires de la ville, s’en tireront avec une amende de 135 €. D’autres grandes villes ont adopté le port du masque obligatoire. C’est le cas, entre autres, de l’Île-de-France, Seine et Marne, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Nice, Perpignan et Biarritz.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ