L’image d’une mère koala blessée en train de protéger son petit dans un incendie de forêt devient emblématique

Par Anastasia Gubin - La Gran Epoca
10 septembre 2019 Mis à jour: 10 septembre 2019

Une photo déchirante a émergé des incendies dévastateurs dans le sud-est du Queensland, en Australie, où le feu fait rage depuis plusieurs jours sans pouvoir être contrôlé.

Le 6 août, un policier a photographié une maman koala blessée par des brûlures externes alors qu’elle protégeait son petit d’un terrible incendie détruisant l’ensemble de la zone.

Le koala et son bébé ont été trouvés près de Canungra. Ils ont survécu sur une bûche entourée de fumée et de feu. La mère a souffert de brûlures mais son petit n’a pas été blessé.

« Tout brûlait autour d’elle », a déclaré le sergent-major Peter Waugh au Beaudesert Times, selon le Daily Mail.

« Quand nous l’avons trouvée, on aurait dit qu’elle était allongée sur son bébé en le berçant. »

Des bénévoles de Wildcare ont déclaré qu’ils ont été emmenés à l’hôpital pour la vie sauvage du Queensland où ils ont reçu des soins. La mère et son petit sont maintenant dans un état stable.

« Cette mère koala et son bébé ont été secourus hier soir par la police de Jimboomba et des bénévoles de Wildcare dans les feux de forêt de l’arrière-pays de la Gold Coast […] ils sont suivis de près. Tous les deux sont dans un état stable aujourd’hui », a déclaré Wildcare en publiant l’image.

Plus tard, un autre koala a été secouru près d’un tronc d’arbre calciné.

Plus de 80 incendies de forêt ravagent le Queensland dans ce qui a été le pire début de l’histoire connue de la saison des incendies de forêt de l’État, a rapporté ABC le 9 septembre. Au moins 47 maisons et structures ont été détruites dans l’arrière-pays de la Gold Coast et la région Granite Belt.

« Ce sont les maisons des gens, c’est là qu’ils ont élevé leurs enfants, leurs petits-enfants », a déclaré samedi la première ministre du Queensland, Annastacia Palaszczuk, aux journalistes, déplorant les dégâts.

L’équipe de Wildcare a expliqué le 7 septembre qu’elle déplaçait les koalas sauvés vers une zone de nature sauvage où ils sont en sécurité et loin des flammes.

« Nos sauveteurs de la faune sont en attente depuis l’aube ce matin jusqu’à ce qu’on leur donne le feu vert pour avoir un accès sécuritaire pendant que les services d’urgence travaillent sans relâche pour éteindre les incendies », ont-ils écrit dans un message sur Facebook.

Certains résidents de la zone touchée par l’incendie ont également tenté de sauver autant d’animaux que possible et les ont transportés hors de la zone à mesure que la ligne de feu se rapprochait de leur domicile.

« Nous avons reçu un appel téléphonique tôt ce matin, nous demandant d’évacuer quelques chevaux de Binna Burra […] alors nous y sommes allés et nous avons fini par emmener quelques chevaux au parc de Canungra », a expliqué Kelly Casey à Abc, selon le Daily Mail.

« Ma voisine a deux alpagas dans son enclos en ce moment et je pense qu’il y a environ 16 chevaux dans le parc. »

Wildcare a indiqué qu’il s’occupe des animaux traumatisés par les incendies dans un parc des expositions à Canungra. Ils demandent aux habitants de vérifier leurs propriétés pour voir s’il y a des animaux sauvages blessés et de les informer s’ils en trouvent.

RECOMMANDÉ