Limoges: deux entreprises inventent un masque à visière pour les soignants

Par Alexandre Roche-Nuit
26 mars 2020
Mis à jour: 26 mars 2020

Mercredi 25 mars, deux entreprises de Limoges, Addidream et Starplast, qui sont désormais prêtes à produire des masques à visière sur demande, ont reçu leurs premières commandes !

Clément Muhle et William Allainés, de la société Addidream (spécialisée dans l’impression 3D de modèles anatomiques et d’instruments dans le domaine médical), et Michel Cornard, de la société Starplast (fabriquant de pièces en tout genre), tous deux situés à Limoges, ont décidé de s’associer pour fabriquer un prototype de masque à visière.

La finalité de ce masque est de pouvoir être produit à la demande et rapidement. « Nous avons réalisé la partie blanche du masque », explique Clément Muhle à Le Populaire du Centre, « et nous avons fait appel à Starplast pour la visière transparente. »

Michel Cornard précise également : « Il suffisait juste que je trouve de la matière. C’est du PET, le plastique des bouteilles d’eau, que l’on trouve sous forme de plaque, que l’on découpe et que l’on perce. Il faut ensuite le cintrer à la structure géométrique blanche. »

D’après Clément Muhle, Addidream et Starplast peuvent en fabriquer 200 à 300 par jour.

« Nous venons de commander 200 mètres d’élastique qui nous manquait pour que le masque tienne sur la tête, nous sommes prêts. Nous venons de valider une première commande avec une clinique de La Rochelle. Nous sommes aussi en contact avec le CHU et une clinique de Bordeaux. Nous allons aussi pouvoir le proposer à d’autres métiers qui ont besoin de se protéger. La semaine prochaine nous allons nous consacrer essentiellement à la fabrication de ces masques », a-t-il déclaré à Le Populaire.

Il a également ajouté que pour Starplast comme pour Addidream, il n’était pas question de faire des bénéfices avec ces masques. Tous seront vendus à prix coûtant, ce qui comblera uniquement le paiement du personnel et des matériaux.

RECOMMANDÉ