Une infirmière britannique, Lucy Letby, est de nouveau arrêtée alors que la police enquête sur 17 décès de bébés

Par Epoch Times
12 juin 2019 Mis à jour: 12 juillet 2019

Une infirmière anglaise a de nouveau été arrêtée en raison de décès de bébés dans l’unité néonatale de l’hôpital de la Comtesse de Chester.

Selon la BBC, l’infirmière Lucy Letby a été arrêtée pour la première fois en juillet 2018, soupçonnée d’avoir tué huit bébés et d’avoir tenté d’en tuer six autres.

Le 10 juin, Lucy Letby a été arrêtée en raison d’une tentative de meurtre de trois autres personnes, a déclaré la police à la radio.

« Dans le cadre de notre enquête en cours, nous avons aujourd’hui (lundi 10 juin) arrêté de nouveau cette professionnelle de la santé soupçonnée de meurtre en relation avec la mort de huit bébés et la tentative de meurtre de six bébés », a déclaré à Cheshire Live le détective Paul Hughes, inspecteur de police. « Elle a également été arrêtée pour tentative de meurtre sur trois autres bébés. »

Cela arrive alors que la police du Cheshire enquête sur la mort de 17 nourrissons et sur 16 malaises non mortels en 2015 et 2016. Lucy Letby a été libérée sous caution l’an dernier en attendant d’autres enquêtes, selon The Guardian.

Paul Hughes a dit que l’infirmière était en garde à vue et qu’elle aidait les policiers. La police a également effectué des perquisitions à son domicile ce 10 juin, selon le rapport.

Lucy Letby travaillait à l’hôpital depuis sept ans et se formait à travailler avec des nourrissons lorsqu’elle a été arrêtée en juillet. Elle avait été suspendue un an plus tôt et avait été retirée du travail clinique à l’hôpital, a rapporté le Guardian.

Paul Hughes a dit au journal : « J’aimerais rassurer les gens en leur disant que nous faisons tout ce que nous pouvons le plus rapidement possible pour identifier ce qui a conduit à ces décès et à ces malaises de bébés. En raison de la nature de cette enquête, c’est extrêmement difficile, mais il est important de se rappeler qu’elle est très active et en cours – il n’y a pas de calendrier établi et nous demeurons déterminés à mener une enquête approfondie le plus tôt possible. »

« Cela continue à avoir un impact important sur toutes les personnes concernées, y compris les familles des bébés, le personnel et les patients de l’hôpital, ainsi que les membres du public », a expliqué Paul Hughes.

Il a déclaré que les parents des bébés qui sont morts ou qui ont été blessés sont « informés et soutenus tout au long du processus par des agents spécialement formés ».

Un porte-parole de l’hôpital de la Comtesse de Chester a déclaré qu’ils « coopèrent pleinement » avec l’enquête, a rapporté la BBC.

Une amie de l’infirmière l’a décrite comme une « professionnelle » qui se consacrait à son « travail de rêve » et « ne ferait pas de mal à une mouche », selon le News.com.au.

Une femme anonyme a dit : « Lucy faisait le travail qu’elle rêvait de faire et ne semblait ne rien faire d’autre que d’être dévouée et professionnelle. »

Une voisine ajoute : « Je l’ai connue quand elle était petite fille et elle était douce comme tout. Je l’ai vue grandir et elle avait l’air d’une femme charmante », selon le site Web d’information. « Alors cette nouvelle est un grand choc. Je n’arrive pas à concevoir cette idée. »

RECOMMANDÉ