Brexit : « l’intégrité du Royaume-Uni n’est pas négociable », répond Londres à Emmanuel Macron

Par Epoch Times avec AFP
11 juin 2021
Mis à jour: 11 juin 2021

Le ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab a affirmé ce vendredi que l’unité du Royaume-Uni n’est « pas négociable ».

En répondant à la fermeté affichée par Emmanuel Macron concernant les dispositions post-Brexit pour l’Irlande du Nord, le chef de la diplomatie britannique a déclaré ce vendredi 11 juin sur Sky News : « Nous ne négocions ou ne marchandons pas l’intégrité du Royaume-Uni, qu’elle soit territoriale, constitutionnelle ou qu’il s’agisse de l’intégrité économique du Royaume-Uni, ce n’est pas sur la table, ce n’est pas négociable ».

Londres accuse l’Union européenne d’adopter une « approche trop puriste » quant à l’application de nouvelles dispositions douanières spécifiques en Irlande du Nord, sources de tensions dans la province britannique.

« Rien n’est renégociable »

Ces mesures ont été négociées dans le cadre de l’accord du Brexit signé en 2019 par le gouvernement de Boris Johnson mais provoquent de vives tensions dans la province britannique, en perturbant les échanges avec l’île de Grande-Bretagne et suscitant la colère des unionistes fidèles à la couronne britannique.

Jeudi, le Président Macron a prévenu que « rien n’est renégociable » sur la question du Brexit, estimant que si « on ne sait pas respecter » un accord, « alors ça veut dire que plus rien n’est respectable ». Il n’est « pas sérieux de vouloir revoir au mois de juillet ce qu’on a finalisé après des années de débats et de travail », a rajouté M. Macron.

« Je pense que la balle est dans le camp de l’UE, nous comprenons ce que les Français ont dit et cela devrait inciter les esprits à la Commission à Bruxelles à adopter une approche plus pragmatique et flexible », a déclaré Dominic Raab.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ