Loire-Atlantique – Une boulangerie offre du travail à son voleur : « Tu auras un salaire gagné à la sueur de ton front »

Par Séraphin Parmentier
16 juin 2020
Mis à jour: 16 juin 2020

Alors que sa boulangerie a été la cible d’une tentative de vol, une boulangère n’a pas hésité à proposer un poste d’apprenti à l’auteur du méfait.

Dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 juin, le distributeur de baguettes d’une boulangerie de Châteaubriant, une commune d’environ 12 000 habitants située à 70 kilomètres au nord-est de Nantes, a été la cible d’une tentative de vol.

Dans un message diffusé sur la page Facebook de la boulangerie, la gérante a rapporté l’incident non sans humour.

«  […] Cette nuit un jeune homme ganté et cagoulé (sans doute parce qu’il faisait très froid), à l’éducation certainement rompue au civisme et à la valeur travail, à l’avenir très certainement prometteur (qui n’a pas encore trouvé dans quelle voie en revanche) a fracturé la porte pour tenter de gagner, honnêtement bien sûr, quelques deniers », expliquait la responsable de la boulangerie.

Le 11 juin, une fois le distributeur de baguettes remis en état, la gérante s’est directement adressée « au jeune désœuvré qui a tenté de braquer la machine ».

« Sache qu’elle est de nouveau en fonctionnement et qu’au cas où te viendrait l’idée de recommencer, ne te fatigue pas pour si peu. Et oui, nous ne sommes pas que ‘cons’! L’argent est enlevé chaque soir, tu ne gagneras donc pas le pactole, quand bien même tu arriverais à ouvrir la porte le prochain coup. Et en plus tu es filmé à chaque fois. C’est vrai qu’on a du mal à te reconnaître, car tu fais un bel effort pour te grimer », poursuit la gérante.

« En revanche, pour te sortir du mauvais chemin dans lequel tu as l’air de t’être engouffré (sans doute parce que tu n’as pas de modèle autour de toi, c’est pas ta faute), nous te proposons du travail. Nous sommes à la recherche d’un jeune apprenti en boulangerie. Ça résoudra tes problèmes de ‘besoin de liquidités’, car tu auras un salaire que tu auras gagné à la sueur de ton front et dont, évidemment, tu seras fier. Et contrairement à ce que tu peux penser, si tu bosses un peu, tu pourras vite gagner ta vie et pas trop mal en plus », ajoute-t-elle.

«  […] Si jamais tu lis ce message, tu peux te présenter pour le job et nous t’accueillerons avec tout le cœur que nous avons et toute la générosité qui nous caractérise. Nous te transmettrons toutes les valeurs de respect de soi et des autres, de travail bien sûr, de satisfaction de la tâche accomplie et bien accomplie. Tu verras, finalement ce n’est pas si difficile de se mettre au travail », conclut la boulangère.

L’histoire ne dit pas si l’intéressé a finalement décidé de saisir l’offre généreuse qui lui était faite…

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ