Loire : il tente de voler du cuivre et reçoit une violente décharge électrique – plusieurs quartiers privés d’électricité

Par Séraphin Parmentier
13 janvier 2020 Mis à jour: 13 janvier 2020

Un homme a été électrisé pendant qu’il tentait de dérober du cuivre dans une usine désaffectée de Feurs. L’accident a provoqué une coupure de courant dans une partie de la ville.

Les faits ont eu lieu le samedi 11 janvier à Feurs, une ville d’un peu plus de 8000 habitants située à une quarantaine de kilomètres au nord de Saint-Étienne.

Un homme de 46 ans a été grièvement blessé tandis qu’il tentait de dérober du cuivre dans une usine établie à côté de la gare.

Touché par un incendie il y a quelques mois, le bâtiment industriel était désaffecté mais continuait à être alimenté en électricité.

Électrisé par le courant, le quadragénaire a été brûlé aux bras et transporté à l’hôpital de Feurs en état d’urgence absolue.

L’accident a provoqué une coupure de courant dans plusieurs quartiers de la ville. Le centre hospitalier a notamment été touché et le groupe électrogène de secours a dû prendre le relais selon France Bleu.

Les panneaux de signalisation de la gare ont aussi été éteints pendant près d’une heure.

Le voleur de cuivre hors de danger

Âgé de 18 ans, le fils de la victime a été entendu par les gendarmes avec sa petite amie dans l’après-midi du 13 janvier. Ils ont tous les deux été remis en liberté à l’issue de leur audition.

D’après France Bleu, le jeune homme est connu de la police pour de nombreux délits mineurs.

Selon le fils de la victime et sa petite amie, le père était seul dans l’usine pour y voler le cuivre. Ils auraient entendu des cris et se seraient alors précipités à l’intérieur avant d’appeler les pompiers.

Si du matériel et des outils ont bien été retrouvés dans le véhicule du quadragénaire, il n’y avait toutefois pas de cuivre.

D’après les gendarmes, son pronostic vital ne serait plus engagé. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances précises de l’accident.

RECOMMANDÉ