Lorient : ce couple bénéficiait du RSA tout en cumulant 500.000 euros sur 11 comptes !

Par Sarita Modmesaïb
12 juin 2021
Mis à jour: 12 juin 2021

Un couple lorientais a été condamné lundi 7 juin pour avoir omis de déclarer des revenus considérables tout en touchant des aides sociales.

Alors qu’ils détenaient plus de 500 000 euros totalisés sur 11 comptes différents, les 2 prévenus, parents de trois enfants, touchaient des aides sociales de la CAF ainsi que le RSA.

Entre 2016 et 2017, le couple a ainsi perçu 45 000 euros d’aides et de RSA, selon Ouest France. L’homme de 36 ans, originaire de Turquie, et sa femme de 25 ans, n’ont déclaré que 7 700 euros de revenus à cette période, mettant alors la puce à l’oreille des services fiscaux.

Selon le père de famille, la présence d’une telle somme sur autant de comptes est due à la vente de matériel de travaux publics appartenant à son frère travaillant dans le BTP en Allemagne. celui-ci lui aurait demandé de vendre ce matériel « à des entreprises toutes liquidées » et de garder l’argent, le tout réalisé sans la moindre facture.

45 000 euros à rembourser

Le couple devra donc rendre l’argent de ces prestations sociales, la présidente du tribunal précisant qu’il n’avait « jamais omis de faire les déclarations trimestrielles lui permettant de percevoir les aides réservées aux plus pauvres [RSA] ». Parallèlement, ils devront peut-être rembourser les impôts de 400 000 euros

« Ils ont compris, mais ils n’ont plus rien, et pour longtemps », a ainsi souligné leur avocate.

L’homme écope de 18 mois de prison avec sursis probatoire, et sa femme six mois.

Celle-ci clame justement son innocence, qu’elle argumente ainsi : « Nous vivons au 5e étage d’un HLM, nos trois enfants sont dans la même chambre. Si on avait détourné 200 000 €, on aurait une autre vie ».

Le couple a été autorisé à travailler afin de rembourser les 45 000 euros, mais ne peut pas gérer une société pendant 5 ans.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ