L’origine du don des 3000 bouquets de fleurs au CHU de Toulouse a été identifiée

Par Léonard Plantain
7 novembre 2020
Mis à jour: 7 novembre 2020

Ces derniers jours, des milliers de bouquets de fleurs ont été disposés autour du CHU de Toulouse et d’autres bâtiments symboliques de la ville. Un don anonyme dont l’auteur a finalement été retrouvé.

Ce jeudi 5 novembre, Maxence Ferez, un cadre au service pré-analytique de l’Institut fédératif de biologie (IFB), avait déclaré : « Nous n’avons aucune idée sur l’identité du donateur, il n’y a pas de signature, ni de mot. Mais il a rencontré un vif succès auprès des agents du labo ! »

Et pour cause, un grand nombre de bouquets de roses a été déposé dans les alentours du CHU de Toulouse, qui a fait part de son étonnement sur les réseaux sociaux. Des bouquets étaient également présents autour de l’IFB, à Purpan. Chacun a d’abord pensé à un fleuriste ou un amoureux de la biologie, cependant, le mystérieux donateur s’est finalement révélé être… « une enseigne de grande distribution ! », relate Actu Toulouse.

En effet, c’est depuis sa base logistique de Baziège, en Haute-Garonne, que l’enseigne Lidl a envoyé des milliers de bouquets de fleurs, essentiellement des roses.

Selon la direction régionale de Lidl : « Lundi, nous avons reçu à la base logistique une grosse livraison de fleurs coupées, sauf qu’il nous a été demandé de les retirer de la vente à la suite de nouvelles mesures gouvernementales. On avait 800 colis contenant chacun 8 bouquets sur les bras. Alors plutôt que de les jeter, on a décidé d’en offrir à nos salariés et de mobiliser une dizaine de personnels pour aller distribuer les autres sur des sites symboliques autour de Toulouse. »

Au total, c’est plus de 500 colis, soit 3 000 bouquets, qui ont été distribués à partir de mercredi. Ainsi, en plus de certains lieux de santé de Toulouse, de nombreux autres sites hospitaliers et Ehpad de la région ont reçu des fleurs.

À noter que d’autres personnels en première ligne face à l’épidémie de Covid-19, comme les services de la Métropole de Toulouse ou des associations caritatives, comme le Secours populaire, ont aussi eu l’agréable surprise de recevoir des fleurs. Les bouquets étant à chaque fois déposés en toute discrétion à l’entrée des bâtiments et sur les voitures.

Il s’agit également pour l’enseigne Lidl d’une manière de dire « merci » à tous ceux qui se sont mobilisés et qui se mobilisent encore face à la pandémie.

FOCUS SUR LA CHINE – La Chine réagit fortement aux élections américaines



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ