Lorraine : après 29 ans de service, un professeur anti-passe sanitaire se fait radier de l’Éducation nationale

Par Emmanuelle Bourdy
11 novembre 2021
Mis à jour: 11 novembre 2021

Opposé au passe sanitaire, un professeur de mathématiques de l’académie de Strasbourg (Bas-Rhin) s’est fait radier de l’Éducation nationale après 29 ans de service. Il avait exprimé son opposition en refusant de prendre sa nouvelle affectation.

Le 27 octobre dernier, un professeur de mathématiques a reçu un courrier à son domicile, l’informant de sa radiation de l’Éducation nationale, mettant ainsi fin à 29 années de carrière, rapporte Le Républicain lorrain. Originaire de Buhl, près de Sarrebourg (Moselle), l’enseignant avait refusé de prendre son poste en septembre dernier, étant nouvellement affecté dans un collège alsacien.

« Je m’élève contre ce diktat du passe »

Fermement opposé au passe sanitaire et n’étant pas vacciné contre le Covid-19 non plus, le professeur n’a pas été très surpris de sa radiation. Après lui avoir posé un ultimatum de 10 jours, l’Éducation nationale l’avait averti que la radiation tomberait. Il s’agissait de la seule sanction possible en réponse à son absence, ainsi que le lui avait expliqué la hiérarchie du rectorat lors de l’entretien.

Le professeur avait en outre écrit un courrier à la rectrice de Strasbourg, lui signifiant son incompréhension devant le fait qu’il lui soit interdit « de boire un verre en terrasse, d’aller au cinéma ou de prendre un train longue distance sans présenter de passe sanitaire », alors que « pour travailler, le passe n’est pas exigé ». « Je m’élève contre ce diktat du passe qui nous prive arbitrairement de nos libertés », avait-il conclu dans sa missive.

« Je ne sais pas encore ce que je vais faire », a par ailleurs confié l’enseignant au Républicain Lorrain.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ