Lorraine : un chien tombe dans l’eau glacée, les pompiers réussissent à lui sauver la vie

Par Nathalie Dieul
19 février 2021
Mis à jour: 19 février 2021

Orus, un jeune golden retriever blanc, a connu une mésaventure qui a failli mal se terminer samedi 13 février dernier. Il est tombé dans l’eau glacée du lac de Madine en Lorraine. Heureusement, les pompiers ont pu le secourir.

Orus s’est aventuré sur le lac gelé, du coté de Heudicourt-sous-les-Côtes (Meuse). À une cinquantaine de mètres de la berge, la glace a cédé et il est tombé dans une eau à 3°, rapporte L’Est républicain.

Les maîtres d’Orus, impuissants et terrifiés, ont vu leur chien essayer à plusieurs reprises de sortir de l’eau, mais à chaque fois la glace cédait, indique LorraineActu. Ils ont appelé les pompiers qui sont venus avec une équipe de plongeurs et de sauveteurs aquatiques. En attendant l’intervention, l’animal a heureusement eu le réflexe de caler sa tête sur la glace afin de la maintenir hors de l’eau.

Une fois sur place, l’équipe de secours a établi un plan de sauvetage, puis envoyé deux plongeurs à la rescousse d’Orus. Une fois qu’ils ont rejoint le golden retriever, les deux pompiers plongeurs ont chacun pris un rôle différent : l’un d’eux soutenait le chien tandis que son collègue cassait la glace afin de parcourir les 50 mètres qui les séparaient du bord du lac.

Malgré ce bain glacé inattendu, Orus allait bien une fois de retour sur la terre ferme, et ses propriétaires n’ont pas jugé nécessaire de l’emmener chez le vétérinaire. Ils ont plutôt choisi de rentrer à la maison afin de le mettre bien au chaud pour le reste de l’après-midi.

On ne le répétera jamais assez : il ne faut pas s’aventurer sur un lac gelé, ni laisser son animal divaguer dessus, à moins d’être certain que l’épaisseur de la glace est suffisante, ce qui est rarement le cas sous nos latitudes. En janvier dernier, un Britannique a plongé dans un lac gelé pour sauver un chien dans le centre de l’Angleterre.

Plus près de nous, un enfant de 3 ans et son père sont tombés dans l’eau gelée d’un étang à Belfort et ont été secourus par deux adolescents, également en janvier. La même journée, un enfant de 12 ans qui s’était aventuré sur un étang gelé à Soissons a été sauvé par des policiers alertés par ses camarades.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ