Lot-et-Garonne : il refuse de se soumettre à un contrôle de police et traîne un policier sur plusieurs mètres

Par Séraphin Parmentier
24 octobre 2020
Mis à jour: 24 octobre 2020

Le fonctionnaire de police s’est vu délivrer 5 jours d’ITT et a déposé plainte contre le suspect.

Les faits, qui se sont déroulés à Agen le mercredi 21 octobre, ont été rapportés par nos confrères de Sud Ouest.

Aux alentours de 18 h, un équipage de police à bord d’un véhicule banalisé quitte une place de stationnement lorsqu’une Renault Kangoo roulant rapidement arrive à sa hauteur.

Le conducteur de 23 ans évite la voiture à bord de laquelle se trouvent les policiers en uniforme et s’immobilise quelques mètres plus loin. Le jeune automobiliste quitte son véhicule et invective les agents qui décident alors de le contrôler.

L’Agenais refuse toutefois d’obtempérer et regagne sa Renault Kangoo. Intercepté par les policiers peu de temps après, il n’a pas hésité à redémarrer alors qu’un fonctionnaire s’était incliné dans l’habitacle de son véhicule.

Accroché à la voiture, l’agent a été traîné sur plusieurs mètres avant de parvenir à se saisir des clés et à couper le contact.

Selon Sud Ouest, il s’est vu délivrer 5 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) et a déposé plainte.

Le suspect remis en liberté

Placé en garde à vue par les forces de l’ordre, le chauffard a fait l’objet d’un test de dépistage des stupéfiants qui s’est avéré positif.

Au cours de son audition par la police, il aurait justifié son refus de se soumettre au contrôle par le fait qu’« il n’avait pas que ça à faire », rapporte le quotidien régional. 

Sans antécédent judiciaire, le mis en cause a été laissé libre à l’issue de sa garde à vue. Il doit être convoqué ultérieurement par la justice pour répondre des faits qui lui sont reprochés.

FOCUS SUR LA CHINE – Un militant chinois demande publiquement la démocratie et le retrait du Parti communiste chinois

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ