Lot-et-Garonne : un ado livré à la police par son père après un vol de scooter

Par Léonard Plantain
28 octobre 2020
Mis à jour: 28 octobre 2020

En début de semaine, un jeune homme ayant volé un scooter a été livré à la police par son père, à Agen (Lot-et-Garonne).

C’est un déroulement inattendu pour la police d’Agen : dans la nuit de lundi à mardi vers minuit, un jeune homme de 15 ans a été surpris par les policiers de la BAC en train de pousser un scooter dans la rue de Tolède à Agen. Rien de grave à première vue, cependant, à la vue des policiers, le jeune s’est enfui en courant.

Le deux-roues, scooter noir de marque Daelim, avait en réalité été volé par lui-même quelques heures plus tôt, dans le quartier de la cathédrale, relate le Sud-Ouest. Sur le moment, le jeune est parvenu à semer la police et à retourner chez lui. Mais à sa grande surprise, son père, visiblement au courant de son mauvais comportement, l’attendait de pied ferme et l’a ensuite livré aux policiers.

Selon les forces de l’ordre, l’adolescent fera prochainement l’objet d’une convocation devant la justice.

FOCUS SUR LA CHINE – Le président Xi lance une nouvelle menace contre les États-Unis



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ