Lot-et-Garonne : la chasse à la météorite tombée près d’Aiguillon est ouverte

Par Nathalie Dieul
3 mars 2021
Mis à jour: 3 mars 2021

Un météore a été observé dans le ciel du Gers samedi 27 février à 22 h 43. Il s’est écrasé près de la commune d’Aiguillon (Lot-et-Garonne). Une chasse à la météorite est démarrée et un appel a été lancé au grand public pour retrouver cet objet de valeur.

Neuf caméras ont enregistré le bref passage du météore dans notre atmosphère le 27 février dernier sous la forme d’un point bleu intense produisant une gerbe orangée en fin de parcours, rapporte le journal local Le Petit Bleu d’Agen. Près de 90 personnes de différentes régions françaises au sud de Paris l’ont aperçu et ont fait un signalement au réseau Vigie-Ciel.

Il était 22 h 43, soit exactement 21 h 43 min 27 sec en TU, lorsque le bolide aussi lumineux que la lune (qui était pourtant pleine) a traversé le ciel au-dessus des départements du Gers et du Lot-et-Garonne pour atterrir aux environs de la commune d’Aiguillon.

« L’objectif est désormais pour les scientifiques de retrouver cette météorite sur le terrain ! » indique la ferme des Étoiles, située à Mauroux dans le Gers, selon Sud-Ouest.

Les recherches pour retrouver la météorite ont été lancées par l’association À ciel ouvert. « Sa taille est estimée à 150 g, soit environ celle d’un abricot. C’est une pierre noire, aux faces planes et aux arêtes émoussées », précise au Parisien Mickaël Wilmart, un membre de cette association qui dispose d’un observatoire à la Ferme des étoiles.

Afin de permettre aux recherches sur le terrain d’être le plus efficace possible, le réseau Vigie-Ciel lance un appel au grand public. La zone de chute de l’objet – ou des objets en cas de fragmentation – a été identifiée entre Aiguillon, Lagarrigue et Bourran.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ