Louvre-Lens: un chaton famélique devient la mascotte bien nourrie d’un restaurant gastronomique

Par Nathalie Dieul
22 janvier 2020
Mis à jour: 23 janvier 2020

Un petit chaton « squelettique avec des tonsures plein le pelage » est apparu il y a 4 ans derrière l’Atelier de Marc Meurin, le restaurant gastronomique de Louvre-Lens. Grâce à l’amour des chats d’une partie de l’équipe et à leurs bons soins, Marcus est devenu la mascotte du restaurant gastronomique.

Il s’est avéré que l’animal est une chatte, mais c’est le nom de Marcus qui lui a été donné, en l’honneur du célèbre cuisinier doublement étoilé Marc Meurin. C’est la chef de salle, Sabrina Sergent, qui a été la première à apercevoir le petit chaton famélique et à lui donner un bol de lait, rapporte France Bleu.

Marcus a aimé ça, et elle est revenue, puis elle est devenue une habituée. La chatte a bien grossi et elle a droit à ses horaires privilégiés dans le restaurant tout rond et tout vitré : elle y entre tous les matins dès 9 h avec le personnel, a droit à SA chaise où elle attend patiemment de déjeuner avec les membres du personnel vers 11 h, avant de ressortir vers la liberté.

Une fois la panse bien pleine, Marcus a droit à une belle vie indépendante dans le parc de quatre hectares du musée. Quand elle veut se reposer, la chatte a sa petite maison juste à côté du restaurant de verre, un cadeau de Marc Meurin et de son épouse. En effet, le couple adore les chats depuis que le leur les a réveillés une nuit où un incendie s’était déclaré dans leur premier restaurant.

Ils ne sont pas les seuls passionnés de chats dans l’équipe de l’établissement : le plus grand ami de Marcus, le seul qui puisse la prendre dans ses bras et la caresser, est le chef de cuisine Benoît Qoeugnet.

« Elle sait ce qu’elle le droit de faire et ce qui lui est interdit, comme entrer dans la cuisine ou monter sur les tables », reconnaît le chef de cuisine.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ