Lyon : 200 gens du voyage assistent à un enterrement malgré les mesures sanitaires et insultent les employés du cimetière

Par Séraphin Parmentier
4 décembre 2020
Mis à jour: 5 décembre 2020

Près de 200 personnes de la communauté des gens du voyage se sont rassemblées pour un enterrement et ont injurié le personnel du cimetière de la Guillotière qui leur demandait de respecter les mesures sanitaires en vigueur dans le cadre de la lutte contre le virus de Wuhan.

Les faits ont eu lieu le mercredi 2 décembre dans le 8e arrondissement de Lyon (Rhône). En début d’après-midi, près de 200 personnes de la communauté des gens du voyage se sont rassemblées aux alentours du cimetière de la Guillotière pour assister à un enterrement.

Le personnel du cimetière a alors rappelé que le nombre de personnes autorisées à assister à la cérémonie était limité à trente dans le cadre des mesures sanitaires édictées par le gouvernement pour lutter contre le virus du Parti communiste chinois (PCC)*, connu sous le nom de nouveau coronavirus.

Une initiative mal accueillie par les intéressés. D’après Le Progrès, la situation s’est rapidement envenimée et les employés ont essuyé des injures avant de se retrouver bloqués dans leurs locaux.

Une centaine de personnes se sont finalement regroupées devant le caveau où le défunt devait être inhumé, tandis qu’une centaine d’autres se sont rassemblées devant l’entrée du cimetière, bloquant la circulation de l’avenue Berthelot pendant quelques minutes, rapporte le quotidien régional.

Les forces de l’ordre n’ont alors pas eu d’autre choix que d’intervenir pour disperser la foule.

* Epoch Times désigne le nouveau coronavirus, responsable de la maladie du Covid-19, comme le «  virus du PCC  », car la dissimulation et la mauvaise gestion du Parti communiste chinois (PCC) ont permis au virus de se propager dans toute la Chine et de créer une pandémie mondiale.

FOCUS SUR LA CHINE – Un homme proteste et déclenche une explosion en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ