Lyon : une femme de 72 ans retrouvée décapitée à son domicile – son fils soupçonné

Par Séraphin Parmentier
6 février 2020 Mis à jour: 6 février 2020

D’après les premières constatations, la victime était décédée depuis plusieurs jours au moment où sa dépouille a été découverte.

Le 4 février, les pompiers ont fait une macabre découverte au numéro 6 de la rue Fayolle, entre le 9e arrondissement lyonnais et Saint-Cyr-au-Mont-d’Or.

Prévenus par des riverains qui s’étonnaient que leur voisine de 72 ans n’ait plus donné signe de vie depuis plusieurs jours, les pompiers ont pénétré dans le logement où ils ont découvert le cadavre de la septuagénaire.

Selon Le Progrès, la victime avait été décapitée et était manifestement décédée depuis plusieurs jours.

Le fils de la victime interpellé

Médecin à la retraite, elle s’était installée récemment dans la région lyonnaise en compagnie de son fils. Âgé de 46 ans, celui-ci souffrirait de schizophrénie.

Il a été appréhendé par la police peu de temps après la découverte du corps de sa mère avant d’être hospitalisé d’office, son état psychique étant incompatible avec la garde à vue. D’après les journalistes du quotidien régional, il n’aurait aucun antécédent judiciaire.

Une enquête a été ouverte et les investigations ont été confiées à la police judiciaire. Le corps de la victime doit désormais faire l’objet d’une autopsie afin de déterminer la date et les circonstances exactes du décès de la victime.

RECOMMANDÉ