Une majorité de Français estiment que leur pouvoir d’achat a baissé avec Emmanuel Macron

Par Léonard Plantain
22 septembre 2021
Mis à jour: 22 septembre 2021

Selon un sondage OpinionWay-Square* pour Les Échos et Radio Classique, près de 6 Français sur 10 estiment que leur pouvoir d’achat a baissé depuis l’élection d’Emmanuel Macron.

Publié ce lundi, un sondage OpinionWay-Square pour Les Échos et Radio Classique a dévoilé que 56% des Français interrogés ont estimé que leur pouvoir d’achat avait diminué durant le quinquennat d’Emmanuel Macron.

Plutôt critiques sur le bilan économique du président de la République, les sondés ont tout de même déclaré à 35% que leur pouvoir d’achat est resté stable, et à 8% qu’ils ont eu l’impression qu’il avait augmenté.

Un ressenti qui serait en décalage avec les indicateurs économiques relevés pendant le quinquennat. En effet, selon les chiffres de l’Insee, le pouvoir d’achat des Français n’a fait que progresser ses dernières années : +1,7% en 2017, +1,3% en 2018, +2,1% en 2019 et +0,6% en 2020.

« Sur les sujets économiques, l’image d’Emmanuel Macron comme ‘président des riches’ semble être toujours partagée par une partie de la population », a également noté OpinionWay dans son étude. Plus précisément, 50% des sondés ont considéré que ses mesures économiques ont eu un impact positif sur les catégories aisées, tandis que c’est le sentiment inverse qui a dominé à l’évocation des catégories moyennes (64%) et populaires (56%).

Aussi, de manière générale, 58% des personnes interrogées ont jugé négative l’action économique d’Emmanuel Macron depuis son élection en 2017, contre 40% qui l’ont estimé positive. Le reste étant neutre.

Toutefois, même si « une majorité de Français se montre mécontente du bilan économique d’Emmanuel Macron, peu de Français estiment que les candidats déclarés à l’élection présidentielle de 2022 seraient capables de faire mieux », a relevé OpinionWay-Square dans son étude.

En effet, paradoxalement, même si les Français se montrent durs sur l’action globale d’Emmanuel Macron, beaucoup ont néanmoins salué certaines mesures économiques phares du quinquennat, comme les aides économiques aux entreprises pendant la crise du Covid-19 (87% jugent favorablement cette mesure), la suppression de la taxe d’habitation (80%), le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (80%) et, dans une moindre mesure, la réforme de l’assurance-chômage (58%), a rapporté Le Figaro.

Un point négatif cependant : la suppression de l’impôt sur la fortune (ISF) remplacé par un impôt sur la fortune immobilière (IFI) en 2018, qui suscite toujours autant de désapprobation : 68% des sondés ont estimé qu’il s’agissait d’une mauvaise décision.

*Cette enquête OpinionWay-Square pour Les Échos et Radio Classique a été menée auprès d’un échantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 15 au 16 septembre 2021.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ