Un mal de tête peut provenir de différentes raisons liées à la santé, en voilà 6 types

Par EMG Inspired Staff
4 novembre 2019 Mis à jour: 4 novembre 2019

Savoir quel type de mal de tête on a peut aider à le soigner correctement. Nous avons listé six types de maux de tête avec leurs symptômes, de façon à vous aider à faire un diagnostic.

Bien qu’un mal de tête se définit comme une douleur localisée « dans une région de la tête », il existe en réalité différents types de maux de tête et ainsi, différents remèdes pour les soigner. Vous trouverez ci-dessous six types de maux de tête avec leur description – une fois que vous connaissez le type de mal de tête, il est plus facile de le soulager.

1 – Maux de tête de l’articulation temporo-mandibulaire 

Il s’agit d’un type rare de mal de tête apparaissant généralement sur les tempes devant les oreilles. C’est un type de douleur causée par la contraction des muscles, qui peut être accompagnée par un bruit douloureux de « claquement » en ouvrant la mâchoire.

Le mieux que vous puissiez faire est de détendre votre mâchoire et vos muscles faciaux. Les médecins peuvent recommander d’utiliser une plaque occlusale, et si ces méthodes ne marchent pas, une correction de malocclusion peut être nécessaire.

2 – Maux de tête aux sinus

Si vous ressentez une douleur pénétrante au-dessus de la région nasale, qui s’intensifie durant la journée, cela veut probablement dire que votre mal de tête provient d’une sinusite. La douleur se passe derrière les pommettes ou l’arcade sourcilière. Une sinusite peut être causée par une infection aigüe. Le traitement implique généralement des antibiotiques, des décongestionnants ou un drainage chirurgical si nécessaire.

3 – L’algie vasculaire de la face


L’algie vasculaire de la face arrive lorsque vous ressentez de la douleur dans le contour des yeux. La douleur se développe durant le sommeil et peut durer plusieurs heures. Les crises arrivent chaque jour pendant des semaines ou même des mois, puis disparaissent parfois jusqu’à un an. La cause exacte n’est pas encore connue. Des facteurs possibles comprennent la consommation d’alcool et l’excès de tabac. L’exercice et les activités physiques peuvent aider ; la réduction d’alcool et de tabac pourraient aussi être utiles.

4 – Les maux de tête de tension 

Les symptômes du mal de tête de tension comprennent une douleur sourde et non lancinante sur le contour de la tête. Une tension de la tête ou du cou peuvent accompagner cette douleur. Elle peut être causée par le stress ou une dépression cachée. Le traitement à court terme peut comprendre des médicaments et des relaxants musculaires prescrits par un médecin. Le traitement à long terme comprend des techniques de relaxation comme la méditation, arrêter la consommation d’alcool et de tabac ainsi que l’apprentissage de meilleures façons de gérer le stress.

5 – Les douleurs à la nuque

Si la douleur est située sur la nuque et le cou et qu’elle s’aggrave quand vous bougez, c’est souvent causé par l’inflammation des vaisseaux sanguins de la tête ou par des déplacements osseux dans la structure de la nuque. Le traitement à court terme comprend des médicaments anti-inflammatoires et des relaxants musculaires prescrits par un médecin. La prévention à long terme nécessite d’apprendre des techniques de relaxation et d’exercer les muscles de la nuque.

6 – La migraine

Les signes de la migraine peuvent être une douleur lancinante sur un côté de la tête accompagnée de nausée, de mains froides et d’une sensibilité au bruit et à la lumière. Les causes de la migraine ne sont pas entièrement comprises, mais les gênes pourraient jouer un rôle. De nombreux facteurs peuvent induire une migraine, tels que les hormones ménopausiques, les changements climatiques, le stress et le changement d’altitude, pour n’en nommer que quelques-uns.

Le traitement à court terme comprend des analgésiques et des médicaments anti-nauséeux prescrits par un médecin. Les méthodes de prévention à long terme comprennent un exercice régulier, des techniques de relaxation et apprendre des façons positives de gérer les situations stressantes.

À noter : Cet article est seulement à titre informatif et ne se substitut pas à un avis médical professionnel.

Crédit Photo : The Epoch Times

RECOMMANDÉ