Malgré le coronavirus, entre 1000 et 1500 saisonniers étrangers arrivent dans la Drôme

Par Léonard Plantain
22 mai 2020
Mis à jour: 22 mai 2020

Pour rebondir après le confinement, les arboriculteurs de la Drôme espéraient s’appuyer sur de la main-d’oeuvre venue d’Espagne, de Pologne, de Roumanie et de Bulgarie. C’est dorénavant possible ; malgré l’épidémie de coronavirus, ces saisonniers ont été autorisés à venir en France.

À la question – les saisonniers européens pourront-ils venir en France en pleine épidémie de coronavirus ? – la réponse est oui. Le gouvernement vient de donner son feu vert pour les travailleurs de l’espace Schengen, relate France Bleu.

Didier Guillaume, le ministre de l’Agriculture, a souligné ce mercredi que ces saisonniers seraient en quatorzaine sur les exploitations : « Ils devront rester à distance des autres présents sur site et, sans doute, ne pas sortir », précise-t-il.

Laurent Badois, propriétaire de vergers de cerises et d’abricots à Châteauneuf-sur-Isère, attend ainsi une quarantaine de saisonniers européens, en plus des saisonniers en partie espagnols déjà présent sur place. « Nous avons pris toutes les mesures nécessaires. On s’est équipés de thermomètres, de masques, de gel hydroalcoolique« , explique-t-il.

« Sur la chaîne de conditionnement des fruits, les salariés ont aussi des visières et on va mettre des plexiglas à un endroit où la distanciation physique est un peu juste. Dans les mobil-homes, les saisonniers ne seront que deux au lieu de quatre. Dans les vergers, les arbres sont espacés de 5 mètres, donc là les distances sont respectées », précise Laurent Badois.

Cependant, qu’en est-il des Français ? Car malgré les 300 000 personnes s’étant inscrites pour prêter main forte aux agriculteurs pour la cueillette, beaucoup n’ont jamais été recontactés. Au final, seuls 5 000 contrats français ont été signés.

CORONAVIRUS : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ