Mali : libération de l’otage française Sophie Pétronin

Par Epoch Times avec AFP
6 octobre 2020
Mis à jour: 6 octobre 2020

Sophie Pétronin, âgée de 75 ans, avait été enlevée le 24 décembre 2016 par des hommes armés à Gao (nord du Mali), où elle vivait et dirigeait depuis des années une organisation d’aide à l’enfance.

Le fils de l’otage française Sophie Pétronin, Sébastien Chadaud, qui réside en Suisse, a confirmé être en route pour Bamako. Lionel Granouillac, le neveu de Sophie Pétronin, a affirmé qu’il a pris un vol via Paris et « devrait être à Bamako en début d’après-midi ».

« C’est à son initiative, il est parti ce matin. Il faut rester très prudent… », a-t-il ajouté, précisant que « selon des contacts sur place », l’humanitaire française « pourrait être en cours d’acheminement » pour un retour en France.

L’otage Soumaïla Cissé également libéré

Lundi soir et mardi matin, une trentaine « de prisonniers jihadistes ont été libérés et transportés dans le nord par avion », a déclaré une source sécuritaire malienne. « C’est dans le cadre de la libération de l’otage Soumaïla Cissé et de la française Sophie Pétronin », a ajouté cette source s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.

Soumaïla Cissé, 70 ans, ancien chef de l’opposition parlementaire et deuxième à trois reprises de l’élection présidentielle, a été kidnappé quant à lui le 25 mars alors qu’il était en campagne législative dans la région de Tombouctou (nord-ouest).

Focus sur la Chine – Le rêve « brisé » de Xi Jinping

Le saviez-vous ?

 
Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ