Manche : deux juments blessées à l’arme blanche dans un haras à Barenton

Par Léonard Plantain
5 septembre 2020
Mis à jour: 5 septembre 2020

Jeudi 3 septembre, deux juments ont été blessées à l’arme blanche dans le haras des Buissonnières, au sud de la Manche. Elles ont été retrouvées avec des entailles de 70 centimètres.

C’est un nouvel événement dramatique. Après une ronde effectuée ce jeudi dans la nuit, deux juments ont été découvertes, chacune avec une entaille de 70 centimètres. « Depuis qu’il y avait ces histoires, on surveillait », explique Alicia Colletti, une des propriétaires du haras des Buissonnières, qui héberge une trentaine de chevaux. Cependant, « Hier soir, nous n’étions pas là ».

« Quand on est rentré vers 1h du matin, nous avons fait un tour dans le pré. C’est là qu’on a vu les deux poulinières blessées », déplore-t-elle. Les deux juments, qui avaient donné naissance à des poulains il y a quelques semaines, profitaient du grand air et de l’herbe grasse, rapporte France 3 Régions.

 « L’une a une plaie de 70 centimètres sur une cuisse. L’autre a une entaille d’une longueur identique sur une épaule », explique Alicia, qui a aussitôt appelé un vétérinaire afin de leur prodiguer des soins. Heureusement, leurs plaies ont pu être recousues et leurs vies ne sont plus en danger. Mais pour Alicia, « c’est inconcevable qu’on puisse s’en prendre à des animaux qui ne peuvent pas se défendre ».

Quant à l’auteur d’un tel acte, « nous n’avons rien remarqué d’anormal. Il y a un chemin de randonnée qui passe en bas de chez nous avec un parking. Mais on ne peut pas vérifier toutes les voitures, sinon on deviendrait parano ! », déplore Alicia.

La gendarmerie, arrivée peu après sur les lieux, a immédiatement ouvert une enquête afin de retrouver le ou les agresseurs. D’ici là, Alicia, qui s’inquiète pour ses chevaux, espère que ce genre de personnes « ne reviennent pas deux fois au même endroit ».

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ