Manche : le nouveau radar entre Coutances et Granville retrouvé dégradé

Par Léonard Plantain
4 mars 2021
Mis à jour: 4 mars 2021

Tout juste installé depuis le début du mois de février 2021, le nouveau radar automatique situé entre Coutances et Granville (Manche) a subi plusieurs dégradations en l’espace de quelques heures fin février.

Moins d’un mois après son installation sur la route départementale 971, limitée à 80 km/h entre Coutances et Granville, le nouveau radar automatique de cet axe routier a été vandalisé à plusieurs reprises, relate Actu.fr.

En effet, mercredi 24 février : « Le ou les auteurs ont, dans un premier temps, tenté de briser la vitre du radar et ils ont ensuite aspergé l’ensemble de la structure avec un bidon d’essence avant d’y mettre le feu », a indiqué le chef d’escadron Vincent Barand, commandant de la compagnie de gendarmerie de Coutances.

Alertés, les pompiers sont ensuite intervenus pour éteindre l’incendie. Mais étonnement, aux dires de certains automobilistes, le radar semblait toujours fonctionner malgré les dégradations. Cependant l’histoire ne s’arrête pas là.

Dans la nuit du vendredi 26 février, trois gendarmes ont constaté que le radar avait été tagué et recouvert d’une peinture noire, a rapporté La Manche libre. Un acte de vandalisme survenu à quelques heures d’intervalles du premier, et qui cette fois semble empêcher le radar de fonctionner. Depuis, une enquête de gendarmerie a été ouverte.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ