Manche : une soixantaine de mygales saisies chez un particulier

Par Léonard Plantain
8 janvier 2021
Mis à jour: 8 janvier 2021

Mercredi 9 décembre, les gendarmes de la Manche sont intervenus chez un jeune homme à Agon-Coutainville pour une raison plutôt étonnante : ce dernier détenait illégalement une soixantaine de mygales.

Ce mercredi à Agon-Coutainville, les gendarmes, accompagnés par les techniciens de l’Office français de la biodiversité (OFB) du service départemental de la Manche, sont intervenus au domicile d’un particulier qui détenait illégalement une soixantaine de mygales de 30 espèces différentes.

Une intervention requise dans le cadre d’une requête du parquet de Coutances, faisant suite à une enquête initiée par l’OFB des Yvelines (78), relate La Presse de la Manche.

Sur place, ils découvrent que le jeune passionné importait ses arachnides d’Allemagne et de Pologne via Internet. En temps normal, pour pouvoir détenir légalement la plupart de ces espèces, il appartenait au jeune homme de se mettre en conformité avec la réglementation, en l’occurrence obtenir un certificat de capacité et une autorisation préfectorale d’ouverture d’un établissement.

Cependant, le concerné n’a fait aucune démarche en ce sens et a déclaré qu’il ne souhaitait pas le faire. En outre, les services enquêteurs ont également saisi une mygale Caribena versicolor nommée matoutou falaise ou aviculaire antillaise en France. Il s’agit d’une mygale protégée dont la capture est interdite en Martinique et qui fait l’objet d’un trafic international à destination des collectionneurs.

Caribena versicolor – Wikipédia – Photo de Pavel SI — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7837421

Le jeune homme, entendu récemment au parquet de Coutances, a reconnu avoir sciemment et totalement ignoré la réglementation. Au final, il a déclaré se satisfaire de la décision du parquet de confier ses « protégées » à une structure bretonne, dans le Morbihan, adaptée pour les accueillir.

Selon La Presse de la Manche, il a également reçu une convocation à comparaître prochainement devant le délégué du procureur.

Focus sur la Chine – Trump face à la Chine : son administration élargit le découplage avec le régime chinois


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ